Le Loto

Le Loto, créé en 1976, a rapidement conquis les Français au point d’entrer dans leurs habitudes. Ce jeu organisé par la Française des Jeux génère un chiffre d’affaire annuel de plus d'un milliard d’euros. En plus de 30 ans d’existence, il a fait le bonheur de quelques 16 000 gagnants.

Présentation

Le Loto est un jeu organisé par la Francaise des Jeux, dont les gains sont exonérés d'impôts.
En 2005, il a réalisé un chiffre d’affaires de 1,48 milliard d’euros, dont la moitié environ (50,5%) est redistribuée aux joueurs tandis que le reste sert principalement à financer le Centre national pour le développement du sport (CNDS), qui construit des équipements comme les piscines et les stades.

Qu’est-ce que la Française des Jeux ?

La Française des jeux est une entreprise publique détenue à 72% par l'État qui lui a confié le monopole des jeux de loterie et de paris sportifs sur l’ensemble du territoire national et la principauté de Monaco.
A partir de 1976, le succès du Loto, grâce aux progrès de l'informatique et aux tirages télévisés a largement contribué à son renouveau.
La coopération de la Française des Jeux avec d'autres loteries d'État européennes se développe, notamment par le lancement d’un loto commun, l'Euro Millions. Il réunit aujourd’hui les loteries britannique et espagnole et celles d’Autriche, de Belgique, d’Irlande, du Luxembourg, du Portugal et de la Suisse.

Les ancêtres du Loto

L’origine de la loterie, ce jeu d'argent où des lots sont distribués à des gagnants sélectionnés au hasard parmi les joueurs ayant payé une mise de départ, remonte à l’Antiquité. A Rome, Néron avait créé des loteries de mille billets par jour.
La Première loterie connue en France date de 1539 : elle fut organisée avec l'autorisation de François Ier, sous l'impulsion d'un immigré italien du nom de Tonti.
Par la suite, les loteries furent interdites en France, ou simplement tolérées, pendant deux siècles, avant de faire un grand retour à la fin du XVIIème siècle, avec la Loterie de l'Hôtel de Ville et les loteries religieuses.
La Loterie de l'École militaire, créée en 1774 à l'initiative de Madame de Pompadour, marque la Première vraie tentative de loterie nationale et peut être considérée comme l’ancêtre du Loto. Elle fut transformée en Loterie Royale de France quelques années après sa création et devint la seule loterie autorisée en France.

L’origine du Loto de la Française des Jeux

Le jeu national du Loto est né en 1975 d'un décret signé par Jacques Chirac.
Le premier tirage s’est tenu en public à l'Empire, à Paris, le mercredi 19 mai 1976.
A cette occasion, 73680 bulletins seulement avaient été enregistrés pour un total de 50.600 francs.
A l’origine, seule la région parisienne comportait des points de vente (1 000 en 1976), puis l'ensemble du territoire français fut progressivement couvert durant l'été 1977.
Il devint possible d'acheter des bulletins dans les départements d'outre-mer au début de l'année 1978.

Engouement pour le Loto

Après des débuts médiocres, le Loto va rapidement se développer pour devenir une habitude des Français.
Un premier gagnant fait la une de la presse septembre 1976 et l’article fait grimper le nombre de bulletins à 250 000, dès la semaine suivante.
Un mois après, un million de bulletins sont vendus et les ventes continuent de progresser au rythme d'un million par mois jusqu'en mai 1977, où l'on enregistre le record de 7 millions de bulletins par semaine.
Entre mai 1976 et mai 2006, 4 557 948 242 bulletins ont été validés, générant un chiffre d'affaires de 44 257 482 535 euros, dont 23 782 002 529 ont été redistribués aux joueurs.
Il faut toutefois signaler que de type de jeux de hasard et d'argent peut entraîner une forte dépendance.

Les évolutions récentes

Le Loto a subi de nombreuses évolutions au cours de son histoire.
Le 10 mars 1984, un deuxième tirage hebdomadaire a été introduit le samedi.
Le 2 septembre 1990 a été lancé le loto "4 tirages", bientôt suivi d’une nouvelle formule le 13 septembre 1992 : le loto Système Flash, où une combinaison est attribuée aléatoirement au joueur par un terminal informatique.
Le 19 juin 1994, apparaît le loto Système Flash multiple.
Le 16 juin 1996, la Française des Jeux lance la formule du "loto rénové", à laquelle succèdera le "nouveau loto", à partir du 12 octobre 1997.

Les records de gains

En 30 ans d’existence du Loto, jusqu’en mai 2006, on dénombre 15 489 gagnants à 6 numéros et 714 joueurs dont les gains ont été supérieurs à 2 millions d'euros.
Un gain record de 11,43 millions d'euros a été enregistré le 16 janvier 1999 à Clamart, mais le record imbattu à ce jour date du 20 mars 1997 et s’élève à 22,9 millions d'euros, à l’occasion d’un Superloto, c’est-à-dire d’un tirage exceptionnel, effectué à une date particulière de type vendredi 13.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fdjeux.com/jeux/loto/

Tag : Loto, loto de la Française des Jeux, tirage du loto, histoire du loto

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis