Crédit Relais à échéance : Quelles Solutions ?

Crédit relais à échéance : quelles solutions ?

Tout crédit relais est accordé pour une durée déterminée et comporte une échéance. En règle générale, la vente du premier bien immobilier permet de rembourser le crédit avant cette date. Mais, si le bien n’est pas vendu quand le crédit relais arrive à échéance, l’emprunteur se retrouve dans une situation difficile. Voici quelques conseils pour débloquer ce type de situation.

Les risques du crédit relais

Quand l’immobilier se porte bien, prendre un crédit relais est une opération peu risquée : on parvient généralement à vendre son premier bien immobilier et à rembourser la banque dans un délai de 3 à 6 mois, avant l’échéance du crédit relais (qui varie de 1 à 2 ans).

En revanche, quand l’emprunteur a acheté un nouveau bien immobilier mais ne trouve pas preneur pour son ancienne maison, il se retrouve dans une situation difficile car la banque est en droit d’exiger le remboursement du crédit à la date prévue.

Il n’y a pas de reconduction automatique du crédit et cette situation peut entraîner un recouvrement par voies contentieuses et une inscription au fichier des incidents de remboursement sur les crédits aux particuliers (FICP).

Comment éviter cette situation ?

Pour ne pas se retrouver en difficulté avec un crédit relais à échéance, il est recommandé de suivre attentivement la mise en vente du premier bien immobilier.
En fonction du nombre de visites et des réactions, vous pourrez estimer objectivement vos chances de vendre le bien à ces conditions dans le délai imparti.

Si la vente s’annonce difficile (faible nombre de visiteurs ou réactions négatives), n’attendez pas l’échéance du crédit pour réagir.
Demandez conseil à votre agence immobilière ou à votre Notaire : ils vous indiqueront s’il est nécessaire de baisser le prix ou d’améliorer la présentation du bien.
Votre conseiller bancaire peut aussi vous conseiller et vous aider à prendre les bonnes décisions à temps.

Que faire à l’échéance ?

Quand le crédit relais est arrivé à échéance, la solution la plus évidente consiste à accepter de baisser le prix de vente. Peu de vendeurs acceptent de s’y résoudre, mais il ne faut pas oublier que le bien invendu coûte aussi de l’argent et se dégrade.
Ainsi, il est parfois de l’intérêt du vendeur de baisser sensiblement le prix pour sortir de cette situation difficile et pour en limiter le coût financier.

N’hésitez pas à contacter votre banquier juste avant l’échéance pour qu’il réétudie votre situation. Si les chances de vendre rapidement le bien sont réelles, il peut prolonger le crédit relais de quelques mois.
En revanche, si les chances de vendre rapidement sont faibles, le crédit relais peut être transformé en prêt long terme, avec éventuellement une mise en location du logement. Le Loyer perçu permettra dans ce cas de couvrir une partie des remboursements.

Vous pouvez aussi obtenir des conseils auprès d’une association de consommateurs (voir le site ci-dessous).

Les engagements des banques

Sensibilisée par le cas des 30.000 familles menacées de saisie immobilière à l’échéance d’un crédit relais, la Fédération Bancaire Française (FBF) a décidé fin octobre 2008 de prendre des dispositions particulières.

Les établissements de crédit ont donc annoncé la mise en place d’une série d’engagements pour aider leurs clients à gérer au mieux leurs crédits relais dans un contexte de retournement du marché immobilier.
Ces engagements collectifs sont fondés sur les principes suivants :
amélioration de l’information du client en amont de la demande de crédit relais
suivi préventif des clients souscrivant ou ayant souscrit un crédit relais : contact systématique 6 mois avant l’échéance et invitation à rencontrer son banquier 3 mois avant l’échéance si aucun compromis de vente n’est signé
recherche de solutions personnalisées : révision des conditions de vente du bien, allongement de la durée du crédit.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.clcv.org/

Tag : crédit relais à échéance, échéance crédit relais, problème crédit relais, fin crédit relais



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis