Trame Verte Et Bleue : Un Projet De Sauvegarde De La Biodiversité

Trame verte et bleue : un projet de sauvegarde de la biodiversité

Mesure du Grenelle de l’Environnement, la constitution d’une Trame verte et bleue en France a pour but de préserver la biodiversité sur l’ensemble du territoire français. Voici une présentation de ce projet et de ses enjeux.

Présentation

La constitution d’une Trame verte et bleue à l’échelle nationale vise à constituer ou reconstituer un réseau d’échanges sur le territoire français, afin que les espèces animales et végétales puissent assurer leur survie.

Depuis 2007, ce projet de "maillage écologique" fait partie des grands projets nationaux issus du Grenelle de l'Environnement. En 2009, la proposition de loi dite "Loi Grenelle II" a proposé ce projet parmi un ensemble de mesures destinées à préserver la diversité du vivant.

Sa mise en oeuvre se déroulera sur plusieurs années et impliquera nombre d'acteurs, dont l'Etat et les collectivités locales (avec, par exemple, la mise en place de stratégies locales concertées).

Les enjeux de ce projet

Bien qu’elle soit moins connue que le dérèglement climatique, la crise actuelle de la biodiversité (c’est-à-dire la disparition d’espèces animales ou végétales) est tout aussi grave.

Dès 1992, la communauté internationale a pris conscience de l’intérêt de préserver la biodiversité lors du sommet de la Terre de Rio. Aujourd’hui, la France et l’Union européenne s’engagent à mettre en oeuvre un cadre institutionnel cohérent pour mettre fin au déclin de la biodiversité d’ici 2010.

La Trame verte et bleue, qui en cours d'élaboration en France, fait partie des mesures prévues pour permettre aux espèces de circuler et d’interagir et aux écosystèmes de fonctionner.
Cette trame aura pour fonction d’assurer la continuité écologique, c’est-à-dire la continuité entre les milieux naturels, qu’ils soient ruraux, urbains, montagnards ou aquatiques.

Un projet européen et international

La Trame verte et bleue sur le territoire français s'inscrit dans les stratégies mondiales et européennes de protection de la biodiversité.

Les régions et départements frontaliers vont donc travailler avec les pays Voisins pour élaborer un réseau écologique cohérent.
Des réflexions sont en cours concernant les oiseaux migrateurs, les insectes migrateurs et les corridors écologiques sous-marins.

La France est associée à plusieurs projets transfrontaliers, dont :
• le Parc naturel transfrontalier du Hainaut
• les réseaux écologiques transalpins avec la Suisse et l'Italie dans les Alpes et avec l'Espagne dans les Pyrénées
• une collaboration avec le Surinam et le Brésil concernant la Guyane
• le réseau Natura 2000 et Natura 2000 en mer.

Entré dans une phase décisive, le projet Trame verte et bleue propose deux guides sur lesquels vous pouvez donner votre avis jusqu’au 15 juillet 2009 :
• un guide "Enjeux et principes de la Trame verte et bleue" à l’attention des décideurs
• un guide "Appui méthodologique à l’élaboration régionale d’une Trame verte et bleue" à l’attention des régions et de l’Etat.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site ci-dessous.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.legrenelle-environnement.gouv.fr/spip.php?rubrique282

Tag : Trame verte et bleue, trame verte et bleue, trame verte, projet trame verte, grenelle de l'environnement, sauvegarde de la biodiversité



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis