Ecole De Nancy

L’Ecole de Nancy, qui rassemblait de nombreux artistes verriers et ébénistes, a participé à la rénovation des arts décoratifs en France au début du XX ème siècle. Ce mouvement, fondé en 1901 par Emile Gallé, a été le fer de lance de l’Art Nouveau. A Nancy, un musée unique en France lui est consacré.

L’Art Nouveau en France

En Europe, à l’orée du XX ème siècle, l'Art Nouveau s'est manifesté dans certaines villes comme Bruxelles, Vienne, Prague ou Barcelone et, pour la France, à Paris et à Nancy.
L'Ecole de Nancy s’est fait connaître pour le travail de ses verriers (Gallé, Daum, Muller, Walter, Nicolas, Delatte), de ses ébénistes (Majorelle, Vallin) et de ses artisans du vitrail (Grüber).
Elle a été fondée en 1901 par Emile Gallé, qui en fut le premier président, avec Victor Prouvé, Louis Majorelle, Antonin Daum et Eugène Vallin.

Qui était Emile Gallé ?

Émile Gallé est un maître verrier, ébéniste et céramiste qui a vécu à Nancy entre 1846 et 1904.
Ce fils de négociants en faïences et cristaux fut l'un des pionniers de l'Art nouveau.
Il s’associa à l’entreprise de décoration de faïence et de verrerie de son père dès 1867, avant d’en reprendre les activités en 1877.
Il développa de nouveaux procédés de fabrication en verrerie, notamment la marqueterie de verre et la patine sur verre.
Il obtint une reconnaissance internationale lors de l'Exposition universelle de 1878, où il remporta quatre médailles d'or, les premières d’une longue série de récompenses.
Cet artiste pluridisciplinaire est surtout connu pour son travail du verre et pour avoir fondé l’Ecole de Nancy.
A la mort d'Émile Gallé, la responsabilité de l'École a été assumée par Henri Bergé, à partir de 1905.

L’Ecole de Nancy

L’Ecole de Nancy ou Alliance provinciale des industries d’art se caractérisait par une certaine pluridisciplinarité de ses membres, qui se sont souvent illustrés dans différents arts décoratifs (verrerie, ébénisterie, architecture, vitrail, ferronnerie, travail du bronze, céramique, marqueterie, travail du cuir, reliure).
Ce mouvement est né de l’élan créateur de nombreux artistes qui apportèrent un dynamisme neuf à la conception des meubles et des objets d'art et furent le fer de lance de l'Art Nouveau en France.
Ces artistes, qui trouvaient essentiellement l'inspiration dans les formes végétales et animales, virent leur talent reconnu lors de l'Exposition universelle de Paris de 1889, où Émile Gallé et Louis Majorelle furent récompensés.
Leur dernière manifestation collective eut lieu à Nancy, dans le cadre de l'Exposition Internationale de l'Est de la France, en 1909.

Le musée de l'Ecole de Nancy

Le musée de l'Ecole de Nancy est l’un des rares musées en France à être dédié à l’Art Nouveau.
Il a été ouvert au public en 1964, dans la propriété d'Eugène Corbin, qui avait offert à la ville une collection importante de pièces de l'Ecole de Nancy.
Ses collections témoignent de la diversité des techniques utilisées par les artistes de l'École et comprennent des pièces uniques et prestigieuses (meubles, objets d'art, verre, vitrail, cuir, céramique, textile).

Plus d'information :

Visitez le site : http://edn.nancy.fr/web/

Tag : Ecole de Nancy, école de Nancy, musée école Nancy, Emile Gallé, Art Nouveau



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis