Photos HDR
 

Le Lave-vaisselle

Le lave-vaisselle permet non seulement de se libérer d’une corvée ménagère mais aussi de réaliser des économies d’eau et d'énergie. Depuis son invention au début du XX ème siècle, il a fait l’objet de multiples améliorations en matière de consommation et présente aujourd’hui des fonctionnalités "intelligentes" et économes en eau et électricité. Voici les principaux critères à prendre en compte lors de l’achat de cet appareil électroménager.

Présentation

Le premier brevet concernant une machine semi-automatique lavant la vaisselle fut déposé par Joel Houghton en 1850.
Cependant, l’ancêtre du lave-vaisselle moderne est un autre modèle semi-automatique, imaginé par Josephine Cochrane en 1886.
Cet appareil électroménager, qui est devenu un appareil électrique en 1920, s’est répandu dans les années 1970.

Le type de pose

Parmi les lave-vaisselle proposés sur le marché, il convient de distinguer les appareils en pose libre et les appareils intégrables.

Un appareil en pose libre est un appareil pouvant être disposé librement dans votre cuisine, à côté d'autres appareils ménagers ou encastré sous un plan de travail.
L’appareil, de format compact ou standard, dispose de son propre habillage et n'est pas personnalisable.

En revanche, les appareils intégrables sont conçus pour recevoir un habillage assorti aux coloris ou aux motifs de votre cuisine.
Il s’agit de modèles vendus sans carrosserie, dont seul le panneau de commande reste visible une fois qu’ils sont installés.

Les caractéristiques physiques

Le premier critère de choix d’un lave-vaisselle est sa capacité en nombre de couverts.
Pour faciliter l’entretien de l’appareil au quotidien, il est recommandé de choisir une cuve en acier inoxydable ou en polypropylène.
En effet, le premier matériau résiste bien aux agressions telles que les rayures et les tâches tandis que le second offre une meilleure isolation phonique et ne s'oxyde pas.

Le niveau sonore de l'appareil est un critère de choix important, surtout si vous projetez de le faire fonctionner la nuit pour profiter de la tarification en heures creuses.
Les modèles silencieux ont un niveau sonore allant de 44 décibels (dB) pour les appareils haut de gamme à 49 dB.

La consommation d’eau et d’énergie

Lors de l’achat, il est donc important de consulter la fiche technique de l’appareil, ainsi que son étiquette "énergie".
Celle-ci indique la classe énergétique de l’appareil, de la lettre A à la lettre G.
Si les appareils de la catégorie A (les plus économiques en terme de consommation énergétique) sont plus chers à l'achat, la différence de prix est amortie en un an d’utilisation.

La consommation d'eau doit également être prise en compte car elle peut varier de 10 à 35 litres pour un cycle de lavage.
Comme 80 % de l’énergie consommée par un lave-vaisselle sert à chauffer l’eau, un appareil doté d’une faible consommation d’eau présente également une faible consommation d’énergie.

Les fonctions utiles

Les modèles dotés d'un cycle économique ont l’avantage de réduire le remplissage et le préchauffage de l'eau pour le lavage d’une vaisselle peu ou moyennement sale.

La fonction demi-charge est également très utile pour effectuer des lavages sans attendre que le lave-vaisselle soit complètement rempli.
Elle permet à l’appareil de fonctionner en mode économique sur le plan de l’énergie et de la quantité d'eau consommées.

La touche départ différé permet de retarder la mise en route de l’appareil et de le faire fonctionner en votre absence ou pendant la nuit.

Les appareils les plus récents, dits "autonomes", sont capables de déterminer, grâce à de petits capteurs électroniques, la quantité d'eau nécessaire, la température et la durée du lavage en fonction de la saleté de la vaisselle à laver.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis