Poisson D'avril : Les Origines De Cette Tradition

Poisson d'avril : les origines de cette tradition

Jour des canulars et des plaisanteries de toutes sortes, le 1er avril fait la joie des farceurs de tous âges. Pour les enfants, il est l’occasion de fabriquer des poissons en papier à accrocher dans le dos d’innocentes victimes. Nous vous proposons de découvrir les différentes théories concernant l’origine du poisson d’avril.

Présentation

Un poisson d'avril est une plaisanterie ou un canular que l'on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis.
Les médias ont également coutume de participer à la fête en diffusant des canulars dans la presse écrite, mais aussi à la radio, la Télévision ou sur Internet (voir, par exemple, le site de la municipalité de Metz ci-dessous).

Pour les enfants, la plaisanterie consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos de personnes dont ils veulent se moquer.
On s’exclame : "Poisson d'avril !" quand la plaisanterie est découverte ou pour avertir la victime d'un canular.

D'où vient la tradition du poisson d'avril ?

En France, on rapporte que cette tradition remonte à 1564.
Selon la légende, l'année commençait auparavant le 1er avril. Le roi Charles IX aurait décidé de modifier le calendrier pour faire commencer l’année le 1er janvier.

Les Français fêtèrent donc la nouvelle année le 1er janvier 1565 en se faisant des cadeaux et en se donnant des étrennes.
Mais on raconte que quelques farceurs continuèrent à faire la fête le 1er avril en donnant de faux cadeaux et en jouant des Tours aux autres.
C’est de là que viendrait la tradition de faire des blagues et des farces le premier avril.

L'origine de l'utilisation des poissons est incertaine.
On raconte que certains avaient eu comme idée de faire une farce aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière, alors que pêche est interdite au début du mois d'avril, pendant la période de frai des poissons.
Une autre théorie relie cette tradition à l’horoscope, car le mois d'avril marque la sortie du signe zodiacal des Poissons.

Aujourd’hui, le "poisson d'avril" se suspend dans le dos des personnes pour que les gens rient à leurs dépens.

Les traditions du 1er avril

En France, au début du XXème siècle, on envoyait des cartes postales ornées d’un poisson d’avril le jour du 1er avril.
A cette occasion, on échangeait des messages amicaux et on s’envoyait des vœux.

La coutume de faire des plaisanteries ce jour-là s'est répandue dans de nombreux pays (avec ou sans référence aux poissons).
En Angleterre et aux Etats-Unis, ce jour est appelé April Fool's Day.
En Allemagne, on parle de Aprilscherz.

Cette coutume existe aussi aux Pays-Bas, en Belgique, au Canada, en Italie, en Suisse et même au Japon.

A noter : en Espagne, une fête comparable est célébrée le 28 décembre sous le nom de "jour des saints innocents" (dia de los santos inocentes ou dia de los inocentes).
On fait des plaisanteries et des canulars et on accroche un petit personnage de papier dans le dos des personnes dont on veut se moquer.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis