Le Scanner Corporel : Présentation Et Fonctionnement

Le scanner corporel : présentation et fonctionnement

Le scanner corporel, qui pourrait bientôt équiper les aéroports européens, est une technique de contrôle des passagers controversée. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement du "body scan" et de faire le point sur ses avantages et inconvénients.

Présentation

Le scanner corporel est une technique d’imagerie utilisée pour renforcer de la sécurité dans les aéroports.

Deux types de scanners corporels sont utilisés aux Etats-Unis :
• le scanner à ondes millimétriques permet d’identifier tout objet dissimulé sous les vêtements ; il passe à travers les habits, mais s’arrête à la surface de la peau
• le scanner à rayons X pénètre sous la peau mais comporte des risques pour la santé en cas d’exposition prolongée ou régulière.

En Europe, des scanners corporels sont déjà utilisés dans les aéroports de Londres et d’Amsterdam et pourraient être prochainement adoptés dans d’autres pays.
La France et l’Italie ont accepté d’introduire quelques appareils à titre expérimental, notamment à l’aéroport de Nice.

Fonctionnement

Pour passer le scanner corporel, le passager entre dans une cabine, lève les bras, puis ressort. Le contrôle ne prend que trois secondes. Il n’est pas nécessaire d’enlever sa veste et ses chaussures.

La machine émet en effet des ondes radio qui traversent les vêtements. Les ondes réfléchies permettent de faire apparaître sur un écran de contrôle une image en 3D du passager.

Avantages

Ce système de "fouille au corps virtuelle" présente plusieurs avantages.
Le scanner corporel permet notamment de :
• raccourcir la durée du contrôle de sécurité dans les aéroports
• éviter les palpations corporelles
• détecter toute matière (solide ou liquide) dissimulée à la surface du corps notamment des armes, des explosifs ou d’autres substances dangereuses …

Inconvénients

Les eurodéputés ont réclamé des études complémentaires sur l'impact économique, éthique et sur la santé humaine du scanner corporel.
A noter : d’après les experts, le scanner par ondes millimétriques est sans danger pour la santé car les ondes utilisées sont 500 fois moins puissantes que celles d'un téléphone portable

Les détracteurs de ce système y voient une atteinte à l’intimité et à la dignité humaine, puisque cette technique d’imagerie vous "met à nu".

Les aéroports ont toutefois trouvé des solutions pour y remédier : l’agent de sécurité chargé de visualiser les images ne voit pas un corps dénudé à l’écran, mais une image de synthèse en 3D. Il ne connaît pas l’identité du passager et communique à distance avec l’officier du point de contrôle.

Par ailleurs, le scanner corporel ne sera pas obligatoire mais sera proposé comme une alternative aux fouilles manuelles.

Plus d'information :

Tag : scanner corporel, scanner corporel aéroport, scanner aéroport, body scan, sécurité aéroports



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis