Marseille : La Série Qui Divise

Marseille : la série qui divise

Faut-il regarder "Marseille", la série disponible sur Netflix depuis le 5 mai et dont TF1 diffusera les deux premiers épisodes le jeudi 12 mai ? Difficile à dire tant cette production française suscite tour à tour éloges et critiques virulentes... Ce qui est sûr, c'est que cette série politique, portée par Gérard Depardieu et Benoît Magimel, ne laisse personne indifférent !

Ça raconte quoi ?

Marseille raconte la course pour le pouvoir entre le maire de la ville depuis plus de 20 ans, Robert Taro, (alias Gérard Depardieu) et son héritier politique, Lucas Barrès, (Benoît Magimel), un jeune homme ambitieux qui vise les sommets du pouvoir. 

Au cours des 8 épisodes que compte la saison 1, ces deux candidats se livrent une lutte sans merci pour diriger la cité phocéenne, sur fond de trahisons, sexe et corruption. 

Pour faire la promotion de cette nouvelle série, qui oscille entre thriller politique et saga familiale, la devise de la République française a même été revisitée en "Liberté, égalité, rivalité", une formule censée résumer l'esprit de cette fiction.

Les points forts de cette série

La série Marseille a fait parler d'elle bien avant sa "sortie" car il s'agit de la première production française de Netflix.

Son principal attrait réside sans conteste dans son casting prestigieux puisque cette histoire d'élections municipales où tous les coups sont permis est avant tout un face-à-face entre deux stars du cinéma français.

Si vous êtes un inconditionnel de Gérard Depardieu et/ou de Benoît Magimel, vous n'allez pas être déçu.

Il faut par ailleurs souligner que les deux têtes d'affiche y donnent la réplique à Géraldine Pailhas, Nadia Farès, Gérard Meylan ou encore Nassim Si Ahmed.

Autre point positif, les huit épisodes de "Marseille" ont été co-réalisés par Florent Emilio Siri ("Cloclo"), Xavier Gens ("Hitman") et Cédric Anger ("La prochaine fois je viserai le coeur").

Forte de ces noms prestigieux, cette nouvelle fiction était très attendue. Et pourtant, elle a immédiatement suscité de vives critiques...

Ce qui a déplu

Autant le dire tout de suite, "Marseille" n'a pas plu aux Marseillais, qui y ont vu une kyrielle de clichés sur leur ville.

Dans une interview pour le journal Le Monde Dan Franck, le scénariste, affirme avoir "rencontré des Marseillais de tous les milieux : des voyous, des repentis, des avocats hâbleurs, des caïds, des syndicalistes et, bien sûr, des politiques."

Mais bon, c'est un raccourci vertigineux de résumer une ville aussi vaste et diverse à six catégories de population ! Quant au faux accent méridional de Benoît Magimel, il fait déjà bien rire le long de la Canebière ...

Même les Marseillais les plus susceptibles reconnaîtront toutefois que la réalisation met bien en valeur le décor naturel de leur ville.

Pour se consoler des "ratés" de la série, ils apprécieront sûrement les plans d'ensemble montrant le Vieux-Port et sa grande roue, la Canebière et le stade Vélodrome, la mairie, le marché de la criée aux poissons ou encore la basilique Notre-Dame de la Garde.

Si vous voulez vous faire votre propre idée sur cette série, vous pouvez regarder les deux épisodes inauguraux sur TF1 jeudi 12 mai à 20h55.

Mais attention : si jamais vous êtes accroché par l'intrigue, notez bien que pour découvrir la suite, vous devrez vous abonner à Netflix. Et ça, c'est plutôt frustrant !

Plus d'information :

Tag : série Marseille, série marseille, serie marseille, marseille serie, marseille serie tv, marseille serie critique, marseille serie acteurs, marseille serie netflix, gérard depardieu, benoit magimel, depardieu marseille, s



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis