Biomimétisme : Quand L'industrie S'inspire De La Nature

Biomimétisme : quand l'industrie s'inspire de la nature

Depuis toujours, de multiples innovations s'inspirent du génie de la nature. Source inépuisable d'idées pour les ingénieurs et les chercheurs, le monde vivant est à l'origine de nombreuses inventions révolutionnaires comme le Velcro ou scratch inspiré des graines de bardane... L'art d'imiter la nature ou biomimétisme suscite aujourd'hui un regain d'intérêt et pourrait contribuer à développer des technologies plus durables.

De quoi s'agit-il ?

Le biomimétisme consiste à s'inspirer du monde vivant pour tirer parti des solutions produites par la nature.

Cette discipline en plein essor s'inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant à différentes échelles (microscopique, macroscopique et même écosystémique).

Cette approche n'est pas nouvelle puisque Léonard de Vinci s'inspirait déjà des oiseaux et des ailes des chauves-souris pour dessiner ses machines volantes. Mais elle apparaît aujourd'hui comme une solution pour développer des technologies plus propres et plus sobres en énergie.

Quelques exemples

Le biomimétisme repose sur l'idée que la nature est décidément bien faite.

Déjà en 1903, les frères Wright, pionniers du premier aéronef plus lourd que l'air, se sont inspirés des pigeons en vol. D'autres inventeurs ont fait de la chauve-souris leur modèle pour concevoir des machines capables de voler ou de planer.

Un autre exemple bien connu est le Velcro (le fameux "scratch" de nos baskets et vêtements) inspiré des plantes à crochets comme la benoîte commune (en photo ci-dessus) et la bardane !

Plus récemment, la combinaison de natation Fastskin qui permet aux nageurs d'aller plus vite a été conçue en imitant la peau de requin.

Chez Airbus, l'observation des grands rapaces comme le vautour a même permis d'améliorer l'A320 ! Une simple aile modifiée permet à cet avion d'économiser jusqu'à 4% de carburant, soit l'équivalent de plusieurs centaines de milliers d'euros par an !

Une entreprise est également en train de développer une hydrolienne qui s'inspire... du mouvement d'ondulation des poissons. Un prototype pourrait être installé au large de l'Ecosse d'ici trois ans.

Dans le domaine médical, deux sociétés japonaises (Terumo Corporation et Okano industrial corporation) ont inventé en 2005 une aiguille conique qui ne fait pas mal en s'inspirant de la trompe du moustique ! Aujourd'hui, leurs seringues Nanopass33 sont vendues à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde.

Une nouvelle révolution industrielle

Cette approche scientifique vieille comme le monde suscite aujourd'hui un regain d'intérêt et les perspectives d'applications sont immenses.

En France, un Centre européen d'excellence en biomimétisme (Ceebios) s'est installé à Senlis en 2015 pour encourager ce type de recherches (voir le site ci-dessous).

Actuellement, quelque 140 équipes travaillent en France sur des projets relevant du biomimétisme, dans le secteur des matériaux, de la chimie, de l'énergie ou de la robotique… L'objectif du Ceebios est de favoriser leur mise en réseau et, surtout, de permettre à ces recherches de rencontrer les entreprises.

Une nouvelle révolution industrielle en cours et l'imitation de la nature peut nous aider à innover en étant à la fois économe en énergie et en ressources.

Moins polluante, plus économe en ressources, en espace et en énergie, plus simple et plus sobre, la technologie de demain a beaucoup à apprendre de ce que la nature a inventé depuis des millions d'années.

Plus d'information :

Visitez le site : http://ceebios.com/le-biomimetisme/

Tag : biomimétisme, biomimétisme définition, biomimétisme industrie, biomimétisme industriel, biomimétisme exemple, qu'est-ce que le biomimétisme, le biomimétisme, biomimetisme, biomimetisme definition



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis