Tout Savoir Sur L'électrocardiogramme

Tout savoir sur l'électrocardiogramme

L'électrocardiographie ou ECG est un examen qui enregistre les signaux électriques du cœur grâce à des électrodes. Le tracé papier ainsi obtenu, appelé électrocardiogramme, représente l'activité électrique du cœur et permet de détecter diverses anomalies cardiaques.

Présentation de l'ECG

L'électrocardiographie ou ECG est un examen indolore et non invasif qui ne prend qu'une dizaine de minutes. Très utilisé en cardiologie, il permet de mettre en évidence diverses anomalies cardiaques (troubles du rythme, prévention de l'infarctus, péricardite).

Il consiste à enregistrer les signaux électriques qui accompagnent les contractions du cœur, grâce à un appareil appelé électrocardiographe.

Cet appareil, relié au patient par des électrodes, retranscrit l'activité électrique du cœur sur une bande de papier : le tracé obtenu est appelé l'électrocardiogramme.

A noter : aucune préparation spéciale n'est nécessaire avant de passer cet examen.
Il n’y a aucune contre-indication.

Les autres types d'ECG

L'enregistrement Holter, aussi appelé ECG Holter ou électrocardiogramme continu, permet d'enregistrer l’activité cardiaque du patient en dehors du cabinet du médecin.
Il est réalisé au moyen d’électrodes et d'un petit électrocardiographe (l'appareil Holter) que le patient porte sur lui pendant au moins 24 heures.

Un autre examen reposant sur le même principe est l'électrocardiogramme d'effort ou ECG d'effort. Pendant cet examen, on demande au patient de pédaler sur un vélo à une vitesse constante et on contrôle son ECG et sa pression artérielle. Ce test permet de déceler des anomalies qui ne peuvent apparaître qu'à l'effort.

Invention de l'ECG

Dès 1842, le physicien italien Carlo Matteucci démontre que chaque contraction du coeur s'accompagne d'un courant électrique.

Il faut toutefois attendre 1878 pour que les physiologistes britanniques John Burden Sanderson et Frederick Page réalisent les premières expérimentations et enregistrent le courant électrique cardiaque grâce à un électromètre capillaire. Ils démontrent que ce courant est composé de deux phases (plus tard appelées QRS et T).

En 1887, Augustus D. Waller publie le premier électrocardiogramme humain.
En 1901, Willem Einthoven utilise un galvanomètre à cordes. Il publie les premières classifications d'électrocardiogrammes pathologiques en 1906. Ses travaux sur l'électrocardiographie lui vaudront le prix Nobel de médecine en 1924.

En 1942, Emanuel Goldberger réalise le premier électrocardiogramme sur 12 voies, qui est toujours utilisé actuellement.

Plus d'information :

Tag : électrocardiogramme, électrocardiogramme définition, électrocardiogrammes, electrocardiogramme, electrocardiogramme ECG, ECG, ECG holter, électrocardiogramme d'effort, ECG d'effort, test d'effort, invention ECG, Willem E



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis