Photos HDR
 

Le Clavecin : Présentation Et Histoire

Le clavecin : présentation et histoire

Entre le XVIème et le XVIIIème siècle, le clavecin a inspiré un vaste répertoire. Cet instrument, qui fut l'un des plus prestigieux de l'époque baroque, a profité de la redécouverte de la musique ancienne et connaît un véritable renouveau.

Présentation

Le clavecin est un instrument de musique à cordes pincées et à clavier, pouvant comporter un, deux ou trois claviers.

Tout comme le clavicytherium, l'épinette italienne ou française, le virginal, le muselaar et l'ottavino, il appartient à la famille des instruments à sautereaux.
Le sautereau est un élément du mécanisme destiné à pincer chaque corde pour produire les sons. Il est doté d'un plectre en cuivre, en corne ou en plume.

Contrairement à une croyance répandue, le Piano n'est pas une évolution du clavecin : il est construit différemment car il est un instrument à cordes frappées.

Description

Le clavecin a la forme d’une harpe disposée horizontalement : il possède des cordes fines, à raison de deux à trois cordes par note, en simple fil métallique (en fer, en laiton, en cuivre ou en bronze).

Les vibrations des cordes sont transmises à la table d'harmonie, qui joue un rôle d'amplificateur, par l’intermédiaire du chevalet.
Le chevalet est pièce de bois dur (poirier) en forme de S allongé, sur laquelle sont tendues les cordes.
La cavité de la caisse sert de résonateur.

En ce qui concerne le ou les clavier(s), les touches diatoniques ou naturelles s'appellent les marches tandis que les touches chromatiques s'appellent feintes.
Le grand "clavecin à l'ancienne" possède une étendue d’environ cinq octaves alors que le Piano moderne couvre plus de sept octaves.

L’une des particularités de cet instrument est de pouvoir faire vibrer plusieurs cordes à l’aide d'une seule touche.
Cette particularité est dues aux registres ou jeux que l'instrumentiste peut engager ou non, selon un système analogue à celui de l'orgue.

Origines du clavecin

Le clavecin est dérivé du psaltérion, un instrument médiéval auquel on a adapté un clavier.

Il a probablement été mis au point dès le XIVème siècle, mais le plus ancien instrument conservé est daté de 1521.
Ce modèle de facture italienne est conservé à Londres.

Cet instrument pourrait d’ailleurs être originaire d'Italie, où la plus importante production s’est développée à la Renaissance.

L’âge d’or du clavecin

D'abord simple remplaçant du luth comme instrument d'accompagnement du chant, le clavecin a connu son âge d’or aux XVIIème et XVIIIème siècles.
Les facteurs améliorent alors les qualités sonores de l'instrument jusqu’à un haut niveau de perfection technique et cet instrument gagne la faveur des compositeurs.

Dès le XVIIème siècle, le compositeur italien Girolamo Frescobaldi, l’anglais John Bull et le compositeur allemand Johann Pachelbel composèrent pour cet instrument.
Néanmoins, les pièces les plus marquantes furent écrites au XVIIIème siècle par François Couperin (Pièces pour Clavecin, 1730), Jean-Philippe Rameau (Pièces pour Clavecin 1706 et 1724, Nouvelles Suites pour Clavecin 1728) ou encore Domenico Scarlatti (avec plus de 500 Sonates pour Clavecin).

Haendel et Bach (Six Suites anglaises et françaises, les Variations Goldberg) contribuèrent également à porter le clavecin au sommet de ses possibilités.

Renaissance du clavecin

Moins adapté que le piano-forte à l'évolution de la musique, le clavecin a connu la désaffection des compositeurs avant d’être remis à l'honneur.
Il fallut attendre 1889 pour voir réapparaître un instrument de ce type, fabriqué par Pleyel et Erard, avec cependant des caractéristiques très différentes du clavecin ancien.

Au début du XXème siècle, la pianiste virtuose Wanda Landowska redécouvre cet instrument et œuvre pour son renouveau en interprétant les œuvres de Bach, Couperin, Rameau et Scarlatti.

La tradition de la facture classique, qui s'était perdue depuis le XVIIIème siècle, a également connu un retour progressif après la Seconde Guerre mondiale, à l’initiative de quelques facteurs enthousiastes.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.clavecin-en-france.org/

Tag : clavecin, histoire du clavecin, musique pour clavecin, instruments à sautereaux

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis