Le Nouvel Observateur : Histoire Du Magazine

Le Nouvel Observateur : histoire du magazine

Le Nouvel Observateur est un hebdomadaire national d'actualité dont le premier numéro a été publié le 19 novembre 1964. Nous vous proposons de retracer les grandes évolutions de ce magazine.

Présentation

Le Nouvel Observateur est un hebdomadaire français d'information générale qui paraît tous les jeudis.
Il appartient au Groupe Perdriel qui publie également Sciences et avenir, un magazine mensuel de vulgarisation scientifique, et Challenges, le premier news magazine économique en France.

Cet hebdomadaire, dont la diffusion s’élevait à 541.577 exemplaires en 2007 présente l'actualité politique, des dossiers, des chroniques et des rubriques diverses : rubrique politique, rubrique "monde", rubrique "notre époque", rubrique économique et rubrique lettres-arts-spectacles.

La création du Nouvel Observateur

L'origine de ce magazine d’information est L'Observateur politique, économique et littéraire, un hebdomadaire de 24 pages dont la Première parution remonte au 13 avril 1950.
Ce titre avait été fondé par d’anciens résistants, Gilles Martinet, Roger Stéphane, Claude Bourdet et Hector de Galard, avec la collaboration de Jean-Paul Sartre.

En 1953, il fut rebaptisé l'Observateur aujourd'hui, puis France Observateur l’année suivante. Ce journal polémique tire alors à 100.000 exemplaires.
En 1964, alors que ce titre connaît des difficultés financières, Claude Perdriel, un industriel passionné par la presse, et le journaliste et écrivain Jean Daniel décident de relancer cet hebdomadaire.
Il paraît sous le titre de Nouvel Observateur le 19 novembre 1964.

Les évolutions du Nouvel Obs

En 1974, le magazine que l’on nomme familièrement le Nouvel Obs tire à 400.000 exemplaires. Il doit alors son succès à un contenu représentatif de l’esprit du temps.

En 1984, pour faire face à de nouvelles difficultés financières, Claude Perdriel augmente le capital du Nouvel Observateur et en devient l’actionnaire majoritaire. Le concept du journal évolue vers le style news magazine, avec des reportages et des faits de société.
Un supplément Obs de Paris consacré à la vie culturelle de la capitale voit le jour et un cahier économique est intégré au magazine à partir de 1985.

Un supplément Télévision intitulé TéléCinéObs fait son apparition en septembre 1993. D’abord diffusé à Paris et en province, il devient national en janvier 1994.
En 1995, Le Nouvel Observateur s’impose comme le premier magazine d'actualité français devant L'Express.

En 1999, le magazine passe à l’ère numérique avec nouvelobs.com, un site d'information en continu sur Internet.
En 2003, alors que le supplément parisien est renommé Paris Obs, le magazine lance des suppléments régionaux dirigés par Patrick Fiole.

Depuis juin 2008, la direction du magazine a été assurée par Denis Olivennes qui est à la fois directeur général délégué du groupe Nouvel Observateur et directeur de la publication de l'hebdomadaire. Les rédacteurs en chef sont Guillaume Malaurie et Michel Labro.

Plus d'information :

Visitez le site : http://tempsreel.nouvelobs.com/

Tag : Nouvel Observateur, magazine Nouvel Observateur, Nouvel Obs, histoire Nouvel Observateur, rubriques Nouvel Observateur



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis