Ibm : Une Histoire Jalonnée D'innovations

IBM : une histoire jalonnée d'innovations

Depuis sa création en 1911, la société américaine IBM a apporté de nombreuses innovations dans le domaine du matériel informatique. Voici une présentation de l’histoire de cette société qui oriente désormais ses activités vers les services aux entreprises.

Présentation

L’International Business Machines Corporation, plus connue sous le nom d’IBM, est une multinationale américaine spécialisée dans les domaines du matériel informatique, des logiciels et des services informatiques.
Elle appartient aux entreprises cotées au Dow jones Industrial Average et au NASDAQ.

Cette société a été créée le 15 juin 1911 sous le nom de Computing Tabulating Recording Company (CTR) et a été rebaptisée International Business Machines Corporation le 14 février 1924.

Innovations dues à IBM

Le nom d’IBM a longtemps été associé aux ordinateurs centraux ou "mainframes" que cette société a contribué à développer et à promouvoir auprès des grandes organisations publiques ou privées.

En 1954, la marque a commercialisé le premier calculateur produit en grande série : modèle 650.
Cette machine, qui coûtait un demi-million de dollars et occupait un espace de plusieurs mètres cubes, était dotée d’une mémoire vive de 2 kilo-octets.
C’est pour désigner ce calculateur qu’IBM France a forgé le néologisme "ordinateur".

En 1956, la société lance le disque magnétique (RAMAC), suivi en 1957 par une autre innovation : le langage informatique Fortran.
On lui doit également la mémoire dynamique ou DRAM (1966), la base de données relationnelle (1970), la géométrie fractale (1975), le DES, Data Encryption Standard (1977) et l’architecture RISC (1980).

Le 12 août 1981, la marque a lancé le premier Ordinateur personnel qui allait toucher le grand public et être produit par millions : le modèle 5150, plus connu sous le nom d'IBM PC.
Il est aussi, par son architecture ouverte, l'ancêtre de tous les compatibles PC.

Deux innovations de cette société ont été récompensées par le Prix Nobel : le microscope à effet tunnel, en 1986, et la supraconductivité à "moyenne" température, en 1987.
Pour la seule année 2005, la marque a déposé 2941 brevets.

Evolution de ses activités

Les activités d’IBM étaient autrefois centrées sur la conception et la commercialisation de matériels informatiques : construction et maintenance de mainframes et de gros serveurs, fabrication de disques durs, fabrication de semi-conducteurs, nanotechnologie, processeurs PowerPC, Microprocesseur CELL.

Ce constructeur est notamment le concepteur et assembleur du Blue Gene, qui est à ce jour le deuxième superordinateur le plus rapide du monde après le RIKEN MDGRAPE-3.

Aujourd’hui, la marque développe aussi des logiciels peu connus du grand public mais appréciés des professionnels et oriente ses activités vers les services (conseil en informatique, hébergement de serveurs intranet et extranet, gestion de la sécurité…).

Pour preuve de cette diversification de ses activités, IBM a acheté en octobre 2002 la branche consulting de PricewaterhouseCoopers, devenant ainsi numéro un mondial en effectifs dans le secteur du conseil.

En 2006, les services représentaient un peu plus de la moitié de son chiffre d'affaires de 91,4 milliards de dollars.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ibm.com/fr/

Tag : IBM, histoire IBM, innovations IBM, inventions IBM, évolution IBM



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis