L'art Topiaire : L'art De La Sculpture Végétale

L'art topiaire : l'art de la sculpture végétale

De l'Antiquité au siècle du Roi Soleil, l'art topiaire a été l’apanage des plus beaux jardins. Cette technique, représentée aussi bien dans les jardins à la française que dans les somptueuses villas italiennes, suscite aujourd’hui un regain d’intérêt

Qu'est-ce que l'art topiaire ?

L'art topiaire (du latin ars topiaria, "art du paysage") est l’art qui consiste à tailler les arbres et arbustes dans un but décoratif.

Cet art, apparu à l'époque de la Rome antique, dans la seconde moitié du IIe siècle avant J.-C, a exprimé au fil des siècles la volonté humaine de modeler la nature.

S’apparentant à de la sculpture végétale, cette technique permet d’orner son jardin de haies et de massifs aux formes très variées : formes géométriques, animaux sauvages ou figures mythologiques.

Un art entre rigueur et fantaisie

L’art topiaire s’adresse aux jardiniers qui souhaitent exprimer leurs talents de sculpteurs.
Cette technique est idéale pour délimiter des massifs et apporter une note élégante et chic à votre jardin.

Dans un style classique, optez pour les formes géométriques de boules, cônes ou pyramides.
Dans un style plus fantaisiste, laissez libre cours à votre imagination : malgré sa rigueur, cette technique autorise en effet les formes les plus originales, à condition de guider la croissance des plantes avec des formes métalliques.

Vous pouvez aussi vous essayer à l’art topiaire sur votre balcon, en y installant du buis en pot. Dans cet espace limité, privilégiez les formes simples comme des boules, des cônes ou des spirales.

Quelles plantes utiliser ?

Les plantes les mieux adaptées à l’art topiaire sont les sempervirentes, à petites feuilles et à port compact, comme le cyprès, l'if et le buis.

Très apprécié pour sa croissance régulière et sa végétation compacte, le buis se prête à des tailles répétées et permet de réaliser tous les types de sculptures végétales, des plus simples aux plus complexes.

A noter : le feuillage toujours vert de ces sculptures végétales se marie bien avec l'opulente floraison des rosiers ou des vivaces et fait ressortir leurs couleurs.

Conseils pratiques

Les outils de l’art topiaire sont les cisailles de jardinier et les formes métalliques servant à guider la croissance des plantes.

Ces armatures grillagées doivent être installées au-dessus de la plante. Lorsque les rameaux traversent le grillage, il suffit de couper ce qui dépasse pour obtenir la forme désirée.

Cette technique demande aussi de la patience car il faut environ cinq ans pour créer une boule ou un cône à partir d'un jeune plant de buis.
Pour des formes plus complexes, il vous faudra compter une dizaine d'années.

Pour commencer, choisissez les formes les plus simples et entraînez-vous sur des essences à croissance rapide comme le chèvrefeuille arbustif Lonicera nitida vert ou doré (à tailler au moins une fois par mois).

Quelques exemples à découvrir

Pour trouver l’inspiration, vous pourrez admirer de très beaux exemples d’art topiaire dans les jardins suivants :
• Jardins du manoir d'Eyrignac à Salignac-Eyvigues (en Dordogne)
• Jardins suspendus de Marqueyssac (en Dordogne)
• Jardins du château de Villandry (en Indre-et-Loire)
• Jardins de Séricourt (dans le Pas-de-Calais)
• Jardins du Château d'Ambleville (dans le Val d'Oise)
• Jardins de Boutemont (à Ouilly-le-Vicomte).

Plus d'information :

Tag : art topiaire, conseils art topiaire, exemples art topiaire, sculpture végétale, sculpture buis, haie buis



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis