La Fabrication De La Monnaie, Du Moyen Age à Nos Jours

La fabrication de la monnaie, du Moyen Age à nos jours

L’histoire des pièces métalliques en Occident remonte à l’Antiquité puisque les premières pièces ont été inventées par les Grecs d'Asie Mineure au VIIe siècle avant Jésus-Christ. Au fil des siècles, des innovations techniques ont fait évoluer les procédés de fabrication de la monnaie.

La frappe au marteau

La frappe au marteau est le procédé qui a été utilisé pour la fabrication de la monnaie jusqu'au début du XVIIe siècle.

Les pièces de monnaie étaient obtenues en frappant une lentille de métal (le flan) avec un marteau entre deux coins : un coin fixe encastré dans une enclume et un coin mobile portant en creux le revers de la pièce.

Les flans à monnayer étaient fabriqués à partir du poids de métal ou d'alliage prescrit à frapper. Ces morceaux de métal étaient taillés puis pesés avant d'êtres frappé par un coin monétaire.

A noter : au Moyen Age on frappait généralement les monnaies à froid plutôt qu'à chaud. Le monnayeur devait frapper plusieurs fois pour empreindre les monnaies à fort relief.

Le contrôle des monnaies

Au XIIe siècle, la France comptait une centaine d’ateliers de fabrication de la monnaie. L’augmentation du nombre des ateliers a rapidement posé la question de leur contrôle.

C’est pourquoi, à la fin du Moyen Age, un point secret était placé sous l’une des lettres de la légende des monnaies royales et permettait d’identifier l’atelier d’où provenait une pièce.

A partir de 1358, la Monnaie de Paris (qui avait été créée en 864 par l'édit de Pîtres de Charles le Chauve) est devenue une administration dotée d’un pouvoir de juridiction et de réglementation en matière monétaire. Dès lors, les ateliers ont été placés sous le contrôle de l’Etat.

Les innovations techniques

A partir de la Renaissance, des innovations vont apparaître dans le monnayage pour remédier au problème des épaisses et larges monnaies d'argent, difficiles à frapper manuellement.

Vers 1530, Benvenuto Cellini invente le balancier monétaire. Dix ans plus tard, l'orfèvre allemand Marx Schwab invente une presse à cylindres.
En 1551, la première machine à frapper les monnaies par pression (ou procédé de frappe au balancier) est mise en service au moulin des étuves à Paris.

Dans le procédé de frappe au balancier, la force mécanique ou hydraulique remplace le marteau et l'enclume de la frappe au marteau.
Par ailleurs, d’autres outils comme le laminoir et le coupoir permettent d’obtenir des lames à la bonne épaisseur et de surface uniforme, et des flans parfaitement circulaires.

Ce procédé, perfectionné tout au long du XVIe siècle, a été définitivement adopté en France, à partir de 1645. Il a été supplanté par le procédé de la frappe au levier vers 1840.

A noter : la machine à vapeur est une autre invention qui a révolutionné la fabrication de la monnaie. La presse à vapeur a notamment été utilisée pour la frappe de monnaies anglaises officielles à partir de 1797. Elle se répandit aussi en Europe et en Amérique avant 1830.

La frappe des monnaies aujourd’hui

La fabrication de la monnaie respecte aujourd’hui encore les différentes étapes du processus traditionnel, mais elle est presque totalement automatisée.

Les flans sont découpés dans une bobine de métal par une presse et recuits dans des fours, ce qui permet de les rendre malléables en vue de la frappe.
La frappe des monnaies est ensuite réalisée par des presses pouvant porter jusqu’à 800 coups à la minute.

A noter : la conception et la gravure des coins bénéficient également des apports de l'optique de précision et de l'informatique : les projets d'empreintes sont réalisés avec l’aide d'ordinateurs.

En France, c’est la Monnaie de Paris qui est chargée de frapper la monnaie métallique courante.
Cette institution très ancienne possède deux sites : l'Hôtel de la Monnaie de Paris et l'établissement monétaire de Pessac, en Gironde. Depuis 1998, c'est dans l’usine de Pessac que sont fabriquées les huit pièces de l’euro.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.monnaiedeparis.fr/

Tag : fabrication de la monnaie, histoire fabrication de la monnaie, histoire de la monnaie, frappe de la monnaie, évolution frappe de la monnaie, Monnaie de Paris



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis