Photos HDR
 

Pathé : Histoire D'un Empire Cinématographique

Pathé : histoire d'un empire cinématographique

La société de cinéma française Pathé, fondée par les frères Pathé au début du XIXème siècle, a été l’une des entreprises pionnières dans le domaine des phonographes et du cinéma. Nous vous proposons de retracer l’histoire de cet empire industriel.

Présentation

La société Pathé, aujourd’hui encore présente dans le secteur du cinéma, a été fondée par Charles et Emile Pathé sous le nom de "Pathé Frères" en 1896.

Ses activités s’étendent désormais à différents secteurs, dont :
- la production de films
- la distribution de films en salle et en vidéo
- la vente à l'international
- l'exploitation de salles de cinéma.

A noter : cette chaîne de cinéma a fusionné avec les cinémas Gaumont en 2001 et possède à ce jour 29 cinémas en France.

La naissance de la société Pathé

La société Pathé Frères a été fondée en 1896 par les quatre frères Pathé, Charles, Emile, Jacques et Théophile, mais rapidement deux des frères se sont retirés de ce projet.

Charles et Émile Pathé ont développé seuls leur entreprise (à l’origine, une société de vente d'appareils phonographiques) qui allait devenir la plus importante société de phonographie puis de cinéma du monde.

En août 1894, Charles avait découvert le phonographe Edison à la foire de Vincennes et en avait acheté un pour faire des démonstrations de cet appareil révolutionnaire sur les foires.
Face au succès rencontré, il décida d’ouvrir un magasin de gramophones, en faisant venir les machines, moteurs électriques et cylindres vierges de l'étranger, et notamment d’Angleterre.

La société Pathé devint également fabricant de cylindres et implanta, en 1898, une fabrique de phonographe à Chatou, dans la banlieue ouest de Paris.

Des phonographes au cinéma

C'est en Angleterre, à Londres que Charles Pathé a découvert une autre invention d'Edison : le Kinétoscope (un appareil permettant de visualiser de la photographie animée).
Il entrevoit alors les opportunités qu’offre l'industrie balbutiante du cinéma et décide d'étendre les activités de son entreprise à la fabrication de matériel cinématographique.

Grâce au soutien d'un investisseur lyonnais, Claude Grivolas, les Frères Pathé fondent, dès décembre 1897 une nouvelle société rebaptisée Compagnie Générale de Cinématographes, Phonographes et Pellicules.

L’histoire d’un succès

En quelques années, les frères Pathé ont bâti un véritable empire comprenant leur usine de matériels phonographiques de Chatou, mais aussi une usine de fabrication de films vierges à Vincennes, des studios de cinéma, à Joinville-le-Pont et à Montreuil, ainsi que 200 succursales ou filiales un peu partout dans le monde.

En 1900, 200 phonographes et 5000 cylindres sortent chaque jour de l'usine de Chatou.
L'histoire de cette usine suivra les évolutions techniques des supports de musique enregistrée passant du cylindre au Disque vinyle 78 tours.

Parallèlement, les premières salles de projection "Pathé" voient le jour et obtiennent l'exclusivité sur les films de la société.
Vers 1904, Pathé distribue ainsi 30 à 50% des films projetés en Europe et aux États-Unis.

En association avec la société Continsouza, la marque devient leader dans la production des appareils de prise de vue et de projection professionnels.
Elle sera aussi la Première à commercialiser des appareils de salon : le Pathé Kok (au format de 28 mm) puis le Pathé Baby (avec un film 9,5 mm) en 1922.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.pathe.fr/

Tag : Pathé, Frères Pathé, Charles Pathé, cinéma Pathé, phonographe Pathé , histoire des frères Pathé

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis