vous êtes ici : Accueil > Articles > News et Média > Radio > Radio étrangère

Les ondes courtes : principe et applications

Les ondes courtes : principe et applications

Avant le développement d’Internet, la radiodiffusion internationale s’effectuait principalement sur ondes courtes. Il s’agit d’ondes de très grande portée, aussi appelées ondes décamétriques ou hautes fréquences. Nous vous proposons de découvrir le principe de la radiodiffusion en OC.

Partager

Le principe des ondes courtes

Les ondes courtes, aussi appelées "ondes décamétriques" ou "hautes fréquences" (HF), ont une très grande portée avec une puissance d’émission relativement réduite.

Elles présentent en effet la particularité de se réfléchir sur la couche ionosphérique : elles se propagent par réflexions successives entre le sol (ou la mer) et certaines couches ionisées de la haute atmosphère.

Elles peuvent ainsi être reçues à une grande distance de l'émetteur, d'un continent à l'autre, même en présence d'obstacles comme le relief.
Un autre avantage réside dans la simplicité et le faible coût des récepteurs. La radio en OC constitue donc un média essentiel dans certains points du globe.


Les différentes longueurs d'ondes

En matière de radiodiffusion, on distingue différentes fréquences et longueurs d’ondes.

La diffusion en basse fréquence utilise la bande des ondes longues ou GO, allant de 150 à 250 kHz.
Ces fréquences, qui ont été historiquement les premières utilisées en Europe, ne concernent plus qu'une demi-douzaine d'émetteurs, notamment :
• France Inter sur 162 kHz depuis Allouis
• Europe 1 sur 183 kHz
• la BBC sur 198 kHz depuis Droitwitch
• RMC sur 216 kHz depuis Roumoules
• RTL sur 234 kHz

La radiodiffusion en moyenne fréquence utilise la bande des ondes moyennes ou PO, allant de 550 kHz à 1 650 kHz.

La radiodiffusion en haute fréquence ou en ondes courtes utilise des bandes spécifiques entre 2 MHz et 25 MHz.
Elle est notamment employée pour la diffusion de programmes internationaux, comme RFI en France.

Enfin, en Europe, la bande FM s’étend de 87,5 à 107,9 MHz.


Applications des ondes courtes

La radiodiffusion en ondes courtes ne permet pas une communication de qualité : son application se limite à la transmission de la parole (et non de musique) et son signal peut être brouillé par les conditions atmosphériques.

C’est pourquoi, jusqu'au milieu des années 1920, les autorités et les scientifiques ont préféré utiliser des fréquences plus basses dont la propagation est plus stable.

Suite aux Travaux de radioamateurs qui ont établi des liaisons autour du globe, ces hautes fréquences ont été utilisées pour la radiodiffusion mais aussi pour des usages militaires, maritimes, aériens et diplomatiques.

Avec le développement des liaisons par satellite et par relais terrestres, les ondes HF sont peu à peu abandonnées par les services officiels. En matière de radiodiffusion, elles sont également concurrencées par le développement d’Internet et des webradios.

Pourtant, elles restent incontournables pour les services maritimes et aériens, pour garantir la sécurité des liaisons océaniques et les liaisons fixes ou mobiles dans des zones sans infrastructure. Elles constituent aussi une technologie de secours, en cas de catastrophe naturelle.


Auteur :   |   Date de création : 20/01/2009   

Tag : ondes courtes, radio en ondes courtes, radiodiffusion en ondes courtes, hautes fréquences, radiodiffusion internationale

 

Les ondes courtes : principe et applications
Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 
Mercredi 16 Avril 2014, Bonne fête aux Benoît-Joseph,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres