vous êtes ici : Accueil > Articles > Art et Culture > Architecture > Art Gothique

L'architecture gothique : présentation et caractéristiques

L'art gothique, apparu en Ile-de-France au XIIème siècle, concerne principalement l'architecture des édifices religieux. Il est représenté dans toute la France par des cathédrales dont la finesse et l’élégance font oublier les dimensions impressionnantes. Nous vous proposons de découvrir les caractéristiques de l’architecture gothique et quelques-uns des édifices les plus remarquables dans ce style.

Partager

Présentation

L'architecture gothique s’est développée en Europe occidentale entre le XIIème et le XVIème siècle.

Ce style architectural, qui a succédé à l’art roman, s’est rapidement diffusé au nord de la Loire.
Il s’est ensuite répandu dans toute l’Europe avant d'être supplanté par l'architecture de la Renaissance, vers le milieu du XVIème siècle.

Des monuments religieux (églises, cathédrales, abbayes, cloîtres) aussi bien que profanes ont été construits dans ce style. Mais ce sont les cathédrales qui l'incarnent le plus visiblement.


Caractéristiques du style gothique

Avant l’apparition du style gothique, l'architecture romane se caractérisait par des arcs "en plein cintre" (c’est-à-dire en demi-cercle) et des voûtes massives.
La construction des édifices religieux nécessitait des Murs d'appui épais, le plus souvent renforcés par des contreforts accolés.

L'art gothique a résolu les problèmes de forces de l'art roman en utilisant de nouvelles techniques architecturales : la voûte sur croisée d'ogive et l’arc brisé.
Une voûte sur croisée d'ogives est une voûte formée de deux arcs qui se croisent en diagonales. Ainsi, le poids des pierres ne repose pas sur deux mais sur quatre piliers.

Ces innovations ont permis d’édifier des édifices beaucoup plus hauts et fins.
En effet, l'arc brisé et la croisée d'ogive permettent de diriger le poids de l'édifice vers le sol.
Les Murs épais peuvent donc être remplacés par d'énormes piliers et être ouverts vers l'extérieur.
L’architecture gothique nous a laissé des édifices présentant des flèches pointues et ciselées, des ouvertures, des rosaces et de nombreux vitraux.

Par ailleurs, pour soutenir le poids des voûtes sur croisée d'ogive, ce style utilise la technique des arcs-boutants.
Ces étais en forme de demi-arc sont situés à l'extérieur de l'édifice : ils reposent sur un contrefort et soutiennent le mur là où s'exercent les plus fortes poussées des voûtes.


Des édifices de lumière

Grâce aux différentes innovations techniques de l’architecture gothique, la lumière devint si abondante dans les cathédrales que leurs constructeurs purent la colorer par des vitraux.
Ces vitraux représentant des scènes bibliques, la vie des saints ou parfois la vie quotidienne au Moyen Age servaient à l’édification des fidèles, à la manière d’un catéchisme en images.
Ils participaient aussi à la symbolique de la lumière divine et avaient pour but de faire rentrer la présence divine dans la cathédrale.


Les différents âges du gothique

En matière d’architecture gothique, on distingue en général les périodes suivantes :
- le gothique "primitif", qui a succédé à l’art roman vers 1130, avec l’apparition de la voûte d’ogives
- le gothique "classique", entre 1190 et 1230, avec des arcs-boutants sur le modèle de la cathédrale de Chartres
- le gothique "rayonnant", entre 1230 et 1350, caractérisé par des roses majestueuses et de nombreux vitraux
- le gothique "flamboyant", au XVème siècle, offrant des décors chargés et tourmentés
- le gothique "tardif" au XVIème siècle, caractérisé par une surcharge de décorations.


Les plus célèbres édifices gothiques

En France, de nombreux édifices témoignent de l’architecture gothique, notamment le Mont Saint-Michel et les cathédrales :
- Notre-Dame de Chartres
- Saint-Etienne de Bourges
- Notre-Dame de Reims
- Notre-Dame d'Amiens
- Notre-Dame de Paris
- Notre-Dame de Rouen
- Notre-Dame de Strasbourg,
- Saint-Etienne de Metz,
- Sainte-Cécile d'Albi.
- Saint-Jean de Lyon

En Europe, on peut également citer la cathédrale Saint-Pierre de Cologne en Allemagne, les cathédrales de Burgos et Leon en Espagne, l'abbaye de Westminster en Angleterre et la cathédrale d'Anvers en Belgique.
En Italie, la cathédrale de Milan ne présente pas moins de 135 flèches dentelées.

Vous trouverez une galerie de photos sur le site ci-dessous.



Auteur :   |   Date de création : 25/03/2008   

Plus d'informations : http://romanes.com/Gothic_fr.html


Tag : architecture gothique, art gothique, style gothique, gothique rayonnant, gothique flamboyant, cathédrales gothiques

 

L'architecture gothique : présentation et caractéristiques
L'architecture gothique : présentation et caractéristiques
Note globale
4.0 Star Rating: Recommended
Nombre d’avis
2 avis

L'avis des internautes sur :

LaTortueMimi le 30-05-2013
Merci ça m'a beaucoup aidée pour mon exposé .

dircia le 10-10-2010
j'ai bien aimé
mais dommage il n'y a pas de photos

Votre avis
Déjà membre
Email :
Mot de passe : mot
Nouveau membre
Email :
pseudo :

Donnez une note :
Votre avis :

Verification ... Enregistrement ....
 

Questions réponsesDernieres questions posées

Quel est le principal objectif de l'architecture gotique? Réponses : 1
A quoi constitue l'architecture gothique? Réponses : 1
Vendredi 19 Septembre 2014, Bonne fête aux Amélie, Amély, Émilie, Gabriel,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

A lire aussi sur le sujet

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres