Le Château D'eau, Le Belvédère, Projets De Super Cannes Cannes

avenue du Château-d'eau 06400 Cannes

Présentation : Le Château D'eau, Le Belvédère, Projets De Super Cannes

Avec la construction du lotissement de Super Cannes, la Société Immobilière de Paris et du Littoral, lance un projet, de construction de château d'eau, avec la Lyonnaise des Eaux et la Société

d'Eclairage. Ce projet a pour objectif la construction d'une usine élévatrice, d'un château d'eau, d'un réseau de distribution d'eau potable et d'arrosage de 24 km. Les travaux débutent en 1625, la société immobilière envisage d'installer, autour du château d'eau, un belvédère circulaire sur pilotis, avec un tea room et des boxes pour y installer des boutiques de luxe, au fur et à mesure de l'évolution économique du lieu. Un projet, dessiné par un créateur dont on ne connait le nom, est soumis à deux entreprises, l'une Ciment Armé Demau Frères, de Reims estime le devis à 152 000 Francs, l'autre, l'entreprise parisienne de maçonnerie et travaux publics E. Despagnat l'estime à 225 000 F, un projet un peu différent, envisage la création du tea room bureau de vente, boutiques, sur des terrains à proximité. Cet ensemble avait pour objectif de remplacé l'ancien observatoire qui devait disparaître en janvier 1927. Ce projet n'a pu aboutir, à priori pour des raisons financières. D'après les projets, le château d'eau est en forme de donjon, avec un parapet crénelé sur mâchicoulis, avec un enduit imitant un parement détérioré. Le belvédère était une coursière circulaire de 1 ou 2 m de large, posée sur des consoles entourant le château d'eau, sur un rayon de 15m ou 12,50m sur une hauteur de 7,50; 9; 14 ou 15 poteaux. La construction devait être faite en béton armé brut de décoffrage, ou enduit de mortier de chaux teinté ocre. Etait prévu un escalier en sapin, à 3 volées de 18 marches, d'une largeur de 1.50 à 2m. L'un des projets prévoyait une coursière avec pergola et végétation grimpante, avec parapet crénelé et poteaux simples, l'autre projet, prévoyait des poteaux quadruples entretoisés, et surmontés de jardinières en bordure de la coursière, avec parapets ajourés. Il était également envisagé de construire des bâtiments en bois, à 3 étages, avec boutiques, logement de fonction et salon de thé, entre les pilotis du belvédère.

En lire plus fermer

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis