Ephéméride Mardi 14 Juillet 2020 et fête à souhaiter du 14 juillet

Calendrier : Mardi 14 Juillet 2020

Bonne fête aux

Camille : Camille est dérivé du prénom latin Camillus.


Voir aussi les Jours Fériés


Phase de la lune

Mardi 14 Juillet 2020

Dernier Croissant
Dernier Croissant
Voir le Calendrier lunaire

Prochaines Phases

Nouvelle Lune Lundi 20 Juillet 2020
Premier Quartier Lundi 27 Juillet 2020
Pleine Lune Lundi 03 Août 2020
Dernier Quartier Mardi 11 Août 2020


Ephéméride
14-07-1223 : Mort de Philippe Auguste. Pour la première fois dans l’histoire de la royauté, de grandes funérailles sont faites au roi qui vient de mourir.

14-07-1789 : Prise de la Bastille. La veille, 28 000 fusils et 20 canons ont été pris par le peuple de Paris aux Invalides. Il manque de la poudre et des munitions. Certains pensent que l’on peut en trouver à la Bastille, qui est le symbole de l’arbitraire royal. De Launay, gouverneur de la prison, refuse au peuple l’accès aux magasins. Le combat s’engage. En début d’après-midi, la Bastille tombe aux mains des insurgés. Les prisonniers, un aristocrate fou, un complice du régicide Damiens, quatre faussaires et un dernier criminel sont libérés et portés en triomphe. On pille, on détruit les archives. De Launay est assassiné. Sa tête est plantée sur une pique.

14-07-1790 : Fête de la Fédération. Pour marquer le anniversaire de la prise de la Bastille, toutes les provinces ont envoyé à Paris des délégations de la garde nationale. Au cours de la fête qu’organise le marquis de La Fayette sur le Champ-de-Mars, l’évêque d’Autun, Talleyrand, prononce une messe.

14-07-1880 : Pour la première fois, le 14 Juillet est célébré en tant que fête nationale. Le drapeau tricolore est définitivement celui de la France qui choisit La Marseillaise de Rouget de Lisle pour hymne national (elle l’avait déjà été de 1795 au premier Empire).

14-07-1900 : IIème jeux olympiques à Paris.

14-07-1921 : Aux Etats-Unis, les anarchistes Sacco et Vanzetti sont inculpés de meurtre.

14-07-1989 : Bicentenaire de la Révolutio française. Pendant trois heures, Jean-Paul Goulde dirige 6000 acters qui défilent de la place de l'Etoile à la place de la Concorde dans un superbe spectacle.