Le Violon : Histoire D'une Invention

Le violon : histoire d'une invention

Instrument à cordes frottées constitué de 71 pièces de bois assemblées les unes aux autres, le violon a vu le jour en Italie au début du XVIe siècle. Nous vous proposons de retracer l’histoire de cet instrument de musique dont la popularité ne s’est jamais démentie.

Un instrument né en Italie

Le violon a été créé dans les années 1520 dans la région de Milan, en Italie.
On ignore quelle est précisément sa ville d’origine, certains spécialistes privilégiant Brescia et d’autres Crémone.

Plusieurs noms sont également cités parmi les possibles inventeurs de cet instrument : les luthiers Giovan Giacobo dalla Corna (1484-1530) ou Zanetto Montichiaro (1488-1562) qui fabriquaient des luths, des lires et d’autres instruments semblables.

Les ancêtres du violon

Le violon est dérivé de plusieurs instruments à cordes aux origines diverses :
• le Ravanastron indien qui date du XIIe siècle
• le rebec d’origine arabe, qui a été introduit en Europe au Moyen Age
• la vièle du Moyen Age
• la viola da braccio (viole de bras).

Il semble que les premiers violons aient emprunté des caractéristiques à chacun de ces instruments à cordes.

La popularité du violon au XVIe siècle

Au XVIe siècle, le violon est rapidement devenu un instrument de musique très populaire en Europe. Il était alors utilisé aussi bien comme instrument de rue qu’à la cour des rois.

En France, son usage est attesté dès 1556 et il a peu à peu remplacé la viole de gambe.

Vers 1560, le roi Charles IX commanda 24 violons aux Amati, une très illustre famille de luthiers. Le plus ancien violon qui nous soit parvenu est l’un de ceux-là et porte le nom de son commanditaire.

Les évolutions du violon

Depuis sa création au XVIe siècle, le violon s’est fait une place dans de nombreux genres musicaux.

Cet instrument, qui accompagnait à l’origine la musique à danser populaire, a en effet conquis des domaines aussi divers que la musique tzigane, le jazz, les musiques folkloriques et même le rock.

Sous sa forme à table pleine et à amplification électrique (comparable à une guitare électrique), il a été utilisé en jazz par Jean-Luc Ponty et en variété par la chanteuse Catherine Lara.

Plus d'information :

Tag : violon, histoire du violon, invention du violon, origines du violon, violons italiens, histoire lutherie



Avis

  • trop bien

    20 octobre 2011

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis