vous êtes ici : > Tourisme France > Tourisme Midi-Pyrénées > Tourisme Haute-Garonne > Tourisme Toulouse > Parcs et jardins Toulouse > Jardin Japonais De Compans-caffarelli

Jardin Japonais De Compans-caffarelli Toulouse

JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI TOULOUSE

JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI

JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI
©JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI
Boulevard lascrosses, 31000 TOULOUSE
Tél : 05.62.27.48.48
Fax : 05.62.27.48.49

Surface :

3 ha

Visites :

Visites libres

Durée Visite :

02h00

Tarifs :

Gratuit

A voir :

Pavillon, Pont, Plan d'eau, Arbres fruitiers, Arbustes, Plantes vivaces, Fleurs annuelles

Présentation JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI :

Le jardin est du type Tsukiyama, c’est à dire composé de collines artificielles. Il est la synthèse de jardins existants, en particulier celui de Kyoto ; il a été étudié de façon à offrir le plus d’intimité possible (il est isolé du reste du jardin par des mouvements de terre, des rideaux de verdure et une pièce d’eau).
Les éléments de base, pierre, verdure, eau, sont agrémentés d’objets caractéristiques : pavillon de thé, pont, lanternes, mur d’enceinte, jardin Zen...
Le jardin est organisé autour de son plan d’eau (d’une superficie de 700 m²) qui joue un rôle de miroir, et son île qui rappelle l’île légendaire de Horai, symbole de paradis. La mer de sable et la rivière sèche suggèrent l’eau avec les éléments minéraux: rochers, galets, graviers blancs.
Les éléments d’éternité, tortue, grue sont représentés par des roches. Celles-ci sont disposées selon des règles précises (hauteur, nombre, groupement). Elles proviennent du Sidobre (500 tonnes ont été apportées).
Les reliefs symbolisent les paysages célèbres du Japon et les volcans. Les allées sont constituées de “ pas japonais ”, pierres granitiques inégales, traitées de façon naturelle pour copier au mieux la nature.
Les éléments du pavillon de thé ont été empruntés au palis de Katsura édifié au XVII siècle au sud-ouest de Kyoto. Sa structure a été étudiée suivant les proportions du tatami de Kyoto (1.92 X 0.96 m). La plate-forme pour “ admirer la lune ” a été aménagée en face du jardin Zen. Le toit est recouvert d’écailles de bois (bardeaux de Red cédar).
Les lanternes, qui à l’origine éclairaient les cérémonies du thé, ont une fonction de décoration.
La répartition des végétaux se fait de manière à recréer la nature : sous les arbres caduques on utilise des persistants on plante des arbustes à floraisons colorées. La plupart proviennent d’Extrème Orient (faux vernis du Japon, paulownia, sophora, koeulreteria, plaqueminier, chaenomeles japonica, chinomanthus, aralia élata ...).
Les cerisiers à fleurs sont de petits arbres, qui offrent une profusion de fleurs, avant la venue des feuilles, ils sont très décoratifs et raffinés, ils sont caractéristiques du Japon. Les variétés ont pour nom : Kiku, Shidare, Sabura, Amanogawa, Kanzan...
Les bambous sont aussi abondants dans le jardin japonais de Compans, ainsi que les arbustes de terre de bruyère : Erable du japon, Andromède du japon, Skimmia...
Les espèces utilisées sont communes car cultivées dans le monde entier depuis très longtemps, mais ce sont leur densité, leur diversité, leur association qui créent une atmosphère d’exotisme et d’évasion.
Le travail quotidien des jardiniers depuis plus de 10 ans, a fait que ce jardin a gardé sa qualité et a évolué dans l’esprit d’originalité et de raffinement voulu dès sa création.
En 1993, le jardin japonais de Toulouse a reçu une distinction nationale, le grand prix du contours des villes fleuries.

Histoire JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI :

Le jardin japonais de Toulouse a été crée en 1981 pour répondre au souhait de Pierre BAUDIS qui avait aimé ce type de jardin au cours de voyages, en particulier celui de Dublin.

Il occupe 7 000 m² au coeur du Jardin Compans Caffarelli, qui de facture traditionnelle couvre une surface de 10 ha.

Ce qui fait la spécificité d’un jardin japonais, c’est d’une part l’utilisation de végétaux caractéristiques, et d’autre part l’ordonnancement symbolique, les constructions (pavillon, pont), les lieux propices à la méditation ou réservés à diverses cérémonies (celle du thé ou l’observation de la lune).

Les japonais ont élaboré un véritable code de la beauté, un art de suggérer en utilisant les pierres, l’eau, les arbres et les plantes...un lac devient le symbole de la mer, un rocher celui de la montagne.

Le jardin japonais recrée dans un espace restreint, la nature dans toute sa plénitude.

Le jardin japonais de Compans e été conçu par le bureau d’étude du service des Jardins et Espaces Verts de la Mairie de Toulouse et réalisé par une entreprise toulousaine : les Espaces Verts du Languedoc.

Ouvertures JARDIN JAPONAIS DE COMPANS-CAFFARELLI :

Ouverture toute l’année à 7h45 et fermeture en fonction des mois : janvier à 18h, février à 18h30, mars à 19h, avril à 20h, mai à 20h30, juin, juillet et août à 21h, septembre à 19h30, octobre à 18h30, novembre et décembre à 18h
Lundi 14 Octobre 2019, Bonne fête aux Calliste, Céleste, Énora, Gwendoline, Juste,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres