Château Fort Dit Le Vieux Château, Actuellement Restaurant, Hôtel De Voyageurs à Bricquebec, Manche (50) Bricquebec

place Sainte-Anne ; place Le Marois 50260 Bricquebec

Présentation : Château Fort Dit Le Vieux Château, Actuellement Restaurant, Hôtel De Voyageurs à Bricquebec, Manche (50)

Ce château fut la propriété de la famille Bertran du 10e au 14e siècle, il appartint notamment à Robert VII Bertran, maréchal de France, en 1326, décédé en 1348, puis sera possession de la

famille Pausnel puis d'Estouville, suite à des mariages. Le roi Henri V fit don de ce château au Comte Suffolk en 1418, qui le restituera à Louis II d'Estouville, en 1450. Résidence des Estouville, ces derniers lui préféreront le château des Galleries, plus récent. Le château comprend un logis seigneurial, construit fin 12e, était à l'origine, composé de 2 bâtiments distincts, Aula et camera, il n'en reste que l'Aula, constituée d'une grande halle de plein pied, avec des bas côté attenants, mais il a été divisé en 2 étages courant 15e, et le bas côté supprimé mi 13e. Le second bâtiment n'existe plus, hormis son sous sol, avec son voûtement, construit courant 15e. La charte de confirmation de 1271, atteste de la présence de la chapelle romane détruite, tout comme les vestiges des sculptures conservées dans le chartrier du château, sur les plans du 18e. Le donjon, sur la motte, aurait été construit à la place d'une structure en bois, datant du 14e, la motte daterait de la fondation de la seigneurie de Bricquebec, mi 10e siècle. L'entrée principale comprend une tour porte de forme rectangulaire en saillie sur l'enceinte, fut à priori construite en remplacement, mi 14e, d'une porte en maçonnerie, époque de construction du donjon. La courtine fut construite en plusieurs étapes, elle a été remaniée début 15e, avec la construction d'un bastion sur son côté sud, , puis entre le 14e et le 15e, furent accolés à la courtine, plusieurs bâtiments. Une maison manale, dont on a trouvé des vestiges début 19e, se trouvait entre le donjon et la grande salle du logis, un 2eme bâtiment à 2 étages, entre les 2 édifices du logis seigneurial du 12e, datant de début 17e, et dont il reste des vestiges, communiquait avec la courtine et la tour de flanquement du Sud est. L'édifice est construit en moellon, grès et schiste, comprend un étage carré, une voûte d'ogives, une toiture en ardoise, et est décorée d'une sculpture représentant une colonne d'ornement végétal.

En lire plus fermer

Informations utiles

Langues :
M_7812

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)