Musée Rolin Autun

5, rue des Bancs 71400 Autun

1 avis Musée Rolin

100% d'avis positif
5 sur 5

Historique : Musée Rolin

Constitution d'un cabinet d'antiquités au collège de la Ville en 1811. Installation des collections à l'hôtel de ville et création du musée en 1880 par la société éduenne des Lettres, Sciences et Art fondée en 1836. L'acquisition de la maison Lacomme contigüe à l'hôtel Rolin, a permis la fusion des collections du musée Rolin, des collections de l'ancien musée municipal fondée en 1811 et installé à l'Hôtel de Ville en 1836, et d'une partie des collections du musée Lapidaire et du musée Verger-Tarin.

Equipement :

Activites culturelles

  • 3 exposition(s) temporaire(s) par an
    visites guidées : générales, thématiques
    accueil des scolaires : visites

Services

  • bibliothèque ou centre de documentation ouvert au public
  • photothèque ouverte au public
    services commerciaux : librairie
  • carterie

Informations utiles

Theme :
Archéologie
Theme Collection :
Archeologie nationale : Préhistoire, Gallo-romain, Médiéval, Moderne
Art religieux (maquettes de la cathédrale Saint lazare, de l"glise Notre-Dame dAutun)
Arts décoratifs : Céramique, Mobilier, Orfèvrerie, Textiles (tapsseries)
Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture
Autres collections : Archives papier
Histoire : Histoire locale et régionale
Tarifs :
- Réduit : (enfants 6 ans-16ans, étudiants, familles nombreuses, grp+10personnes.)
- Gratuité : (scolaires autunois, étudiants B-A.)
Formules privilégiées : Oui. avec le muséum d'histoire naturelle.
Horaires :
Du 1er avril au 30 septembre de 9h30/12h et de 13h30/18h. Du 1er octobre au 31 mars de 10/12h et de 14/16h.
Fermeture annuelle : Mardi et jours fériés.
Ouvert toute l'année : Oui
Atouts :
Objets néolithiques du camp de Chassey : collection celtiques et gallo-romaines provenant du Mont Beuvray (ancienne Bibracte); statues et reliefs romans; peintures du XVe et XVIe dont la précieuse "Nativité" du Maître de Moulins; Peintures flamandes du XVIIe et peintures française du XIXe.
source :
data.gouv.fr, Ministère de la culture (MUSEOFILE)

Avis

  • Agdh

    Nicolas Rollin semble bien aimé des bourguignons ... Savez-vous qu'il avait aussi une propriété en une toute autre région, un chateau plutôt d'allure féodale ... qui existe toujours ! Il fut ensuite la propriété d'une lointaine de cousines (de mon arr-gd-mère) dont le couple fit contruire un autre château juste à côté ... Le tout passera ensuite notamment à une famille (qui avait diverses activités dans l'automobile et le ferroviaire) leur nom étant devenu une marque très connue mais désormais aussi disparue. Si cela vous intéresse faites-le moi savoir ?

    13 mars 2011

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis