Les Anciennes Casernes D'haguenau Haguenau

67500 Haguenau

Présentation : Les Anciennes Casernes D'haguenau

Haguenau, ville militaire fortifiée, chef lieu des dix villes libres alsaciennes au sein du Saint-Empire romain germanique, menait de front, les attaques vers les contrées lointaines, en recrutant

des mercenaires et la défense de son peuple par sa propre milice. Courant 17e, Haguenau est rattaché à la France, y perd son autonomie militaire, mais devient ville garnison, dès lors, des bâtiments sont construit pour abriter chevaux, hommes et matériels, et ce rôle de ville de garnison sera d'autant plus grand, après la réannexation à l'Allemagne, en 1871. Vont se succéder les constructions de casernes et bâtiments, après celle de la cavalerie, entre 1797 et 1770, vinrent la caserne, d'infanterie, dans l'ancien quartier Aimé, et la caserne d'artillerie, construite entre 1888 et 1892. La caserne de cavalerie de 1878, fut construite sur l'emplacement d'un ancien château impérial, datant de 1115 à 1687, où les Jésuites avaient créé un collège, qui fut supprimé en 1765, pour laisser place, en 1776 à la caserne de cavalerie jusqu'en 1945. Les bâtiment furent rachetés et restaurés par la ville pour en faire une maison de retraite en 1960. La caserne d'artillerie, est construite sous l'autorité allemande, entre 1888 et 1892, elle sera renommée entre 1918 et 1939 caserne Caudrelier, puis après 1919, la garnison est à nouveau française, la caserne portera le nom de Rondony, en l'honneur d'un général français de la Première Guerre Mondiale

En lire plus fermer

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis