Le Temple Luthérien, Eglise De La Paix Froeschwiller

rue Principale 67360 Froeschwiller

Présentation : Le Temple Luthérien, Eglise De La Paix

L'ancienne église de Froeschwiller, dédiée à saint Michel, devintprotestante en 1552, quand les Eckbrecht de Durckheim prirent possession du village. Elle était composée d'une net, d'une tour

choeur, et on y accédait par la propriété des Eckbrecht de Durckheim. Pendant le simultaneum, le choeur était réservé aux catholiques. L'architecte Dufau se chargea, en 1824, de la reconstruction de la façade intérieure, puis de 1841 à 1845, une nouvelle nef fut construite, avec une entrée sur rue, d'après les plans de l'architecte Albert Haas. Lors de la bataille du 6 août 1870, l'église fut détruite, et promesse fut faite par les allemands, de la reconstruire, ainsi qu'une église catholique. Charles Winkler, architecte des monuments historiques, proposa un projet de construction de style néo gothique, qui fut accepté, et permit à la nouvelle église de voir le jour, elle fut inaugurée en 1876. Les travaux de reconstruction étaient sous la surveillance et l'autorité du prince royal, Frédéric Guillaume, les travaux furent financés par des dons allemands. Le grès utilisé pour la construction provenait des carrières de Nehwiller, et de Langensoultzbach. On doit la charpente à l'entreprise Muller, et les travaux de maçonnerie à l'entreprise Reuss. Le discours d'inauguration fut prononcé par le pasteur Chales Klein, le 30 juillet 1876, et l'église dédiée à la Paix. L'église est composée d'un porche à 3 travées voûtées d'ogives, d'un portail en arc brisé avec un gâble, et d'une statue au sommet de l'arc central. Une sculpture en relief, du Christ et du tétramorphe sont sculptés sur le tympan de la porte vers la nef, qui est construite en moellons couverts d'enduits, et éclairées par 2 niveaux de fenêtres. A l'intérieur de l'édifice, se trouvent un vaisseau central voûté d'ogives, et des tribunes au dessus des passages latéraux, couverts de voûtes en berceau surbaissé.des rosaces ornent les clés de voûte. Les garde corps de la tribune de l'orgue sont en bois, les autres en tôle découpée. Le choeur est éclairées par 5 baies percées en hauteur, le clocher est en pierre de taille, avec un flèche, des gâbles et gargouilles.

Informations utiles

Langues :
M_24810

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis