L'église Paroissiale Puis Cathédrale Saint Michel De Carcassonne (11) Carcassonne

11000 Carcassonne

Présentation : L'église Paroissiale Puis Cathédrale Saint Michel De Carcassonne (11)

Détruite au 13e siècle, puis reconstruite à la période de la construction de la ville basse, l'ancienne église Saint Michel datait de début 13e. Pour agrandir la nouvelle église, en 1283,

Philipppe le Hardi, alors Roi, autorise le recteur à acheter neuf maisons, pour l'agrandissement de l'église, au 3ème quart du 13e siècle. Le village était également protégé, après l'excursion du Prince Noir, d'un mur d'enceinte accolé au mur méridional de la nef de l'église. La grande porte occidentale fut couverte entre 1417 et 1419, des voûtes d'ogives ajoutées à la nef, en 1657, puis en 1803, l'église ainsi agrandie, et transformée en intérieur, devient cathédrale. En 1849, le choeur est détruit par un incendie, en 1857, Villet Le Duc fait restaurer l'édifice, les ouvertures de la nef sont en forme de roses, les clefs de voûte, les verrières et culots sont restaurés dans le style architecturale de l'ancienne cathédrale. La façade occidentale est dotée d'un nouveau portail, la tourelle et l'a partie supérieure du clocher sont reconstruites sur un modèle simplifié. L'édifice est composé d'une nef large avec 8 travées couvertes, en charpente apparente, avec des chapelles voûtées d'ogives, une abside centrale à 7 pans, et une travée droite avec 2 absidioles polygonales voûtées d'ogives, composent le chevet tripartite. La chapelle nord de la cinquième travées est situé au niveau du porche d'un ancien portail, au nord de la première travée de la nef, se trouve le clocher, accessible par une tourelle d'escalier. Sur la façade occidentale se trouve un portail et une grande rosace. L'édifice est construit en grès et moyen appareil, sur un plan allongé, et est recouverte d'une toiture de tuiles creuses.

En lire plus fermer

Informations utiles

Langues :
M_5175

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis