Eglise Du Prieuré Saint-nicolas, Actuelle église Saint-nicolas à Beaulieu (36) Beaulieu

Beaulieu

Présentation : Eglise Du Prieuré Saint-nicolas, Actuelle église Saint-nicolas à Beaulieu (36)

Le Prieuré de Beaulieu, dépendait jusqu'à la Révolution, de l'abbaye d'Augustins de Bénévent, du diocèse de Limoges, et il fut vendu en 1791, comme bien national. Début 20e, le logis prioral

fut détruit, et remplacée par une maison. L'église Saint Nicolas, date elle, de fin 11e, mais a subit des transformations et démolitions au fil des siècles. Elle est composé d'une nef à vaisseau unique, couverte en lambris en berceau, avec une fenêtre dans le mur sud qui l'éclaire. Au vue des 2 chapelles, ouvertes au nord et au sud, il semblerait qu'elle était divisée par un transept. Le choeur se termine par un chevet principal, et est éclairé d'une travées de 3 baies en plein cintre. Les murs et la voûte de l'édifice sont ornés de peintures murales de style gothiques, découvertes en 1994, quand fut démonté le retable du maître autel, ces peintures ont été restaurées en 1996. Ce sont des scènes fragmentaires des 13e et 14e et 15e siècles, peintes sur 3 couches, posées les unes à côté des autres, voire sur les autres, ce qui masque les oeuvres. Sur la partie haute du mur, entre le cintre de la voûte et la baie d'axe, se trouve le jugement dernier, le Christ en majesté, avec les anges de la résurrection, portant les instruments de la passion. Le résurrection des morts est peinte dans les écoinçons, et surmontée par une représentation d'une vision de l'apocalypse, et la séparation des élus et des damnés. Sur la voûte est peint le tétramorphe, et sur la partie droite du mur, l'Annonciation. les bûcherons du miracle de Saint Martin dit Pin abattu est peint sur un fragment qui a subsisté.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis