Cloître Du Château Lou Seuil Ou Château Balsan à Eze (06) Eze

Moyenne-Corniche ; R.N. 564 06360 Eze

Présentation : Cloître Du Château Lou Seuil Ou Château Balsan à Eze (06)

Initialement cour d'honneur, le cloître fut construit à son emplacement, lors des travaux de construction de la 4eme galerie, par l'architecte de Paris, Achille Duchêne. Le jardin remplaça le

préau fin 20e, puis il fut lui même remplacé par un dallage de pierre avec une fontaine, pendant la seconde moitié du 20e. Les vitrages des galeries sud est et le dallage furent endommagés par un incendie de forêt en 1985. Le château est constitué d'un préau, que délimitent 4 galeries séparées par des travées régulières, avec piliers cruciformes, autour d'un cloître carré de style roman. La galerie située à l'ouest, permet d'accéder à l'entrée et au grand salon, ainsi que sur le préau et le jardin romain. Les galeries sud et est, sont en voûtes d'ogives, avec des arcs doubleaux qui les séparent, et des retombées sur culot, apposé sur les pilastres. Les galeries nord et ouest, sont plus petites, et présentent des voûtes d'arêtes avec arcs doubleaux et retombée sur pilastres, celle au sud, comprend une galerie en étage, avec une fenêtre rectangulaire en claire voie, très similaire à l'hôtel de ville de Noble Val Saint Anthonin, dans le Tarn et Garonne. Les parements sont en moellons calcaire blanc, équarris et assisés, les piliers, les colonnes, colonnettes et les arcs sont en calcaire jaune. Dans le préau, les travées, sous un arc extérieur en plein-cintre retombant sur des colonnes avec chapiteaux adossées aux piliers, s'ouvre de baies jumelées en plein-cintre avec colonnette et pilastres ornés de chapiteaux. Les chapiteaux des pilastres sont ornés de feuilles d' eau, ceux des piliers et des colonnettes sont ornés, de crosses et de feuilles d' eau alternées. Les baies des galeries sud et est du salon se ferment par des vitres escamotables dans le sol. Dans le jardin du préau, quatre allées perpendiculaires mènent à en un rond point orné d'un vasque de réemploi, les allées forment des parterres de gazon, et des plates bandes de fleurs, avec du buis, taillé en boule et des cyprès. Le dallage de marbre a depuis remplacé le jardin, avec au milieu, une fontaine style Renaissance, dans un bassin polylobé. Les chapiteaux des baies jumelées et des jardinières de style néo renaissance, en faux marbre, ont été ornés de torchères en fer forgé et de verre translucide.

En lire plus fermer

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis