Le Village De Challex Challex

Le village 01630 Challex

Présentation : Le Village De Challex

Si autrefois, l'agriculture était l'activité économique prépondérante pour le village, la vigne représentait le revenu principal. Quelques moulins sur le Rhône et l'Allondon produisaient

l'énergie hydraulique nécessaire au fonctionnement d'un artisanat local (moulins à blé, papeterie,...).Aujourd'hui, Challex, village rural frontalier avec la Suisse, situé sur un coteau ensoleillé et suplombant le Rhône, a su maintenir une tradition viticole. Il s'agit là du dernier vignoble gessien.Le village domine la rive droite du Rhône et se situe sur le sommet d'une colline, à environ 500 mètres d'altitude. Il se répartit en trois quartiers :- celui du Poisat, où l'on trouve les maisons les plus anciennes du village, datant des XVIIème et XVIIIème siècles.- celui du Château, aménagé autour de l'ancien château de Challex. Les guerres de religion à la fin du XVIème siècle détruisirent la maison forte médiévale. Au XVIIIème siècle, elle fût transformée en une belle maison de campagne reprenant les plans du château voisin de Dardagny.- celui de Confignon, qui s'est étendu sur le sommet de la colline, autour de la maison forte de Confignon.En visitant l'église de Challex, consacrée à saint Maurice, vous remarquerez le choeur carré datant de la fin du XVème siècle, seul vestige de la construction médiévale.A Mucelle, hameau du village, vous pourrez apercevoir la maison où naquit en 1720 Jean-Antoine Lepine (maison Simmance). Ce pesronnage, reçu maître-horloger en 1762, fut nommé en 1765 horloger du roi. Il devint célèbre en inventant un mécanisme d'horlogerie qui porte encore son nom aujourd'hui. Il décéda en 1814 et fut enterré à Challex. Bien avant Ferney et Voltaire, Challex fut le village des horlogers. En effet, au XVIIIème siècle, de nombreux chalaisiens fabriquaient des mouvements de montres qu'ils exportaient ensuite à Genève. En 1751, sur une population de 500 habitants, on comptait 52 horlogers.La Corbière : pour les amateurs de vieilles pierres enfouies au plus profond des taillis, trouvez le chemin qui gravit la colline à partir du moulin de Challex et découvrez les ruines de l'ancien château. La seigneurie de la Corbière fut un enjeu très disputé entre le comte de Savoie et le comte de Genève. A plusieurs reprises, le comte de Savoie assiégea le château. Pour finir, à la Révolution, le domaine fut vendu comme bien national.

En lire plus fermer

Equipement :

Services

  • ,

Acces

A la campagne

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis