Présentation : Espace Tartarin

Un Espace dédié au personnage d’Alphonse Daudet...

Aujourd'hui, l’Espace Tartarin, installé dans le cloître des Cordeliers, présente quelques saynètes, reconstitution du célèbre

roman, destinées à faire revivre le célèbre personnage inventé par A. Daudet. Le Cloître des Cordeliers, vestige de l’ancien couvent médiéval des Frères Franciscains devient ainsi l’écrin de présentation de deux des scènes les plus évocatrices de cette œuvre littéraire appartenant au monde imaginaire et burlesque.

1re évocation : Tartarin dans son cabinet de curiosités
« Imaginez-vous une grande salle tapissée de fusils et de sabres, depuis en haut jusqu’en bas, toutes les armes de tous les pays du monde : carabines, rifles, tromblons, couteaux corses, couteaux catalans, couteaux-revolvers, couteaux-poignards, krish malais, flèches caraïbes, flèches de silex, coups-de-poing, casse-tête, massues hottentotes, lazos mexicains, est-ce que je sais … » (Alphonse Daudet. Tartarin de Tarascon. 1872)

2e évocation : Tartarin tenant salon chez M. et Mme Bezuquet
« Revenu de bonne heure des succès de salon, le héros tarasconnais aimait bien mieux se plonger dans ses livres de chasse ou passer sa soirée au cercle que de faire le joli cœur devant un piano de Nîmes, entre deux bougies de Tarascon. Ces parades musicales lui semblaient au-dessous de lui … Quelquefois, cependant, quand il y avait de la musique à la pharmacie Bézuquet, il entrait comme par hasard, et après s’être bien fait prier, consentait à dire le grand duo de Robert le Diable, avec Mme Bézuquet la mère… Qui n’a pas entendu cela n’a jamais rien entendu… » (Alphonse Daudet. Tartarin de Tarascon. 1872)

En lire plus fermer

Equipement :

Equipement

  • Oui - Animaux admis

Informations utiles

Tarifs gratuit :
Entrée libre
Ouverture :
Toute l'année
Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Le samedi de 13h30 à 18h
Langues :
Français

Acces

Par le cloître des Cordeliers

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis