Eglise Saint-jérôme Boyeux-saint-jérôme

01640 Boyeux-Saint-Jérôme

Présentation : Eglise Saint-jérôme

L'ancienne paroisse de Saint-Jérôme était un fief dépendant de la baronnie de Saint-Rambert, l'un des plus anciens doyennés de l'abbaye bénédictine d'Ambronay. Fondée aux alentours de l'an

1000, Saint-Jérôme était la paroisse mère de la région. Une bulle du pape Alexandre III la mentionne en 1169 : les moines bénédictins avaient installé au fond de cette vallée reculée une petite communauté qui assurait aussi le service de la paroisse, laquelle comprenait, en plus, des hameaux actuels de la commune (Boyeux, Châtillon, Cornelle), ceux de Vieillard et Nivollet.Un effondrement endommagea la première chapelle qui avait été construite. L'église actuelle fut vraisemblablement édifiée avec l'aide de la puissante famille de Moyria, installée au château de Châtillon-de-Cornelle. En 1544, P.de Moyria fonde la chapelle sud, dédiée à Saint-François.Lors de la Révolution, le Château de Châtillon, mal entretenu, est incendié pour des raisons inconnus ; le clocher de Saint-Jérôme est sérieusement endommagé, selon les directives destructrices d'Albitte, représentant du Comité de Salut Public. Saint-Jérôme livre ses 4 cloches de 301, 295, 145 et 44 livres le 11 nivôse an II (fin 1793) pour qu'elles soient fondues afin de faire des canons. Le presbytère est vendu, ainsi que ses dépendances, jardins et les autres propriétés de la "fabrique" (nom de la propriété foncière de la paroisse).En 1872, le clocher est reconstruit sur les plans de l'architecte du Diocèse, M. Journand.Visite de l'église : l'extérieur est un peu rude, avec d'énormes contreforts pour éviter un effondrement semblable à celui qui avait endommagé l'édifice initial. L'église est bâtie sur une plate-forme à laquelle on accède par un bel escalier de pierre. Autrefois, le cimetière du village était situé autour de l'église.

En lire plus fermer

Equipement :

Services

  • ,

Acces

A la campagne

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis