vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Gérard Depardieu

Rechercher

Gérard Depardieu

Gérard Depardieu

Acteur, Réalisateur, Producteurplus

Né le 27/12/1948

Issu d'un milieu modeste (son père est tôlier-formeur), gérard depardieu grandit au milieu de cinq frères et soeurs.

après une adolescence difficile, qui le voit flirter avec la délinquance, il se découvre une passion pour le théatre lors d'un voyage à paris.

elève de jean-laurent cochet, il fait ses premiers pas au cinéma en 1970 dans le cri du cormoran le soir au-dessus des jonques de michel audiard.

gérard depardieu est révélé en 1974 par son rôle de gentil voyou en cavale dans les valseuses, fable libertaire de blier avec patrick dewaere et miou-miou.

l'année suivante, le succès du thriller médical sept morts sur ordonnance permet au comédien, jusqu'alors abonné aux rôles de loubards, de montrer l'étendue de son répertoire.

tournant avec de grands réalisateurs italiens (1900 de bertolucci en 1976, la dernière femme du provocateur ferreri), depardieu passe avec aisance de l'univers de marguerite duras (le camion en 1977) à celui de zidi (inspecteur la bavure en 1980).

tout en poursuivant sa collaboration avec blier, du grinçant tenue de soirée à l'émouvant trop belle pour toi en 1989, gérard depardieu devient le compagnon de route de plusieurs grands noms du cinéma d'auteur français : alter ego de pialat, qui le fait tourner quatre fois, il obtient le prix d'interprétation à venise pour police en 1985, et campe un abbé rongé par le doute dans sous le soleil de satan.

cobaye de l'expérimentateur resnais dans mon oncle d'amérique, il trouve à la même époque des rôles d'amant passionné chez truffaut, dans le dernier métro -un succès commercial qui lui vaut un césar en 1981- puis la femme d'à côté.

il s'illustre parallèlement dans la comédie en formant un tandem gagnant avec pierre richard dans les buddy movie à la française de francis veber (la chèvre en 1981, les fugitifs en 1986).

après le succès du retour de martin guerre en 1982, gérard depardieu incarnera plusieurs personnages historiques ou issus de classiques de la littérature française : jean de florette pour berri, rodin dans camille claudel, il accomplit une de ses compositions les plus mémorables dans cyrano de bergerac (1990) de rappeneau -il décroche pour ce rôle un césar, un prix à cannes et une nomination à l'oscar.

s'autorisant quelques escapades américaines (christophe colomb de ridley scott) et s'offrant le luxe de tourner avec godard (hélas pour moi), il est également producteur à l'occasion (décroche les étoiles) et s'essaie-même à la (co-) réalisation en 1999 avec un pont entre deux rives.

dans les années 2000, l'insatiable gérard depardieu reste plus que jamais une figure centrale du 7ème art, dont aucun territoire ne lui semble étranger : la comédie grand public (le placard et tais-toi ! de veber, la série des astérix), le polar (36 quai des orfèvres en 2004, l'instinct de mort), le drame intimiste (aime ton père avec son fils guillaume), la fresque à gros budget (bon voyage, la môme) ou même le cinéma d''animation (il prête sa voix au coq de chicken run).

en dépit de la longévité de sa carrière, il parvient encore à surprendre critique et spectateurs, comme lorsqu'il joue un amoureux transi dans les temps qui changent de téchiné, un humble artiste de baloche dans quand j'étais chanteur (2006) ou un commissaire vulnérable (bellamy, 2009)

Jeudi 23 Octobre 2014, Bonne fête aux Jean de Cap.,
Publicité

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2.5 millions de visites uniques mensuelles
  • +80 000 sites inscrits
  • +200 000 membres