vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Vincent Gallo

Rechercher

Vincent Gallo

Vincent Gallo

Acteur, Compositeur, Réalisateurplus

Né le 11/04/1961

né à buffalo de parents siciliens, vincent gallo s'intéresse d'abord à la musique.

il quitte l'école à 16 ans et part tenter sa chance à new york.

il joue dans différents groupes et devient l'ami de jean-michel basquiat.

il débute sa carrière d'acteur dans les années 80 avec des spectacles de café-théâtre.

il apparaît pour la première fois au cinéma en 1984 dans un film indépendant, the way it is d'eric mitchell, film dont il compose la musique.

il y joue aux côtés d'un autre acteur débutant, steve buscemi.

il s'essaie ensuite à la réalisation avec deux courts métrages qu'il produit et monte, if you feel froggy, jump et the gunlover.

il poursuit sa carrière d'acteur entre cinéma indépendant, films d'auteurs et cinéma européen.

il croise le chemin de claire denis en 1991 pour le court métrage keep it for yourself.

il retrouve la réalisatrice à deux reprises : en 1996 pour nénette et boni, dans lequel il tient un second rôle, et en 2001 pour un film choc sur le cannibalisme, trouble every day.

fait rare pour un acteur américain, vincent gallo tourne régulièrement sous la direction de réalisateurs européens.

en 1992, il est un doux rêveur dans arizona dream d'emir kusturica.

un an plus tard, il est le frère perturbé et vindicatif de winona ryder dans la maison aux esprits du danois bille august.

acteur au teint diaphane, à l'air éthéré et aux grands yeux clairs, il s'illustre à merveille dans des rôles de personnages instables et fragiles.

il demeure attaché à ses origines et à ses premières expériences artistiques.

en 1996, il incarne johnny, le jeune frère fougueux et fragile de christopher walken dans nos funérailles du new-yorkais abel ferrara.

en 1998, il écrit et réalise son premier long métrage, buffalo'66.

ce film, dans lequel il interprète le personnage principal, s'inspire de sa vie à buffalo.

une fois de plus, il compose la bande originale.

en 2003, il écrit, produit et réalise son deuxième long métrage, the brown bunny.

il y tient le rôle principal aux côtés d'une actrice emblématique du cinéma indépendant, chloë sevigny.

le film est en compétition officielle au festival de cannes 2003.

Mercredi 21 Octobre 2020, Bonne fête aux Céline, Ursula, Ursule,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres