vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Valeria Golino

Rechercher

Valeria Golino

Valeria Golino

Actrice, Productriceitalienne

Né le

Valeria golino grandit entre la grèce et l'italie et se lance dès ses 16 ans dans le mannequinat.

les nombreuses publicités de sous-vêtements dans lesquelles elle apparaît lui permettent de tenter sa chance au cinéma.

elle joue alors le rôle de la jeune fille d'ugo tognazzi dans la comédie dramatique italienne scherzo del destino in agguato dietro l'angolo come un brigante da strada (1983).

n'ayant jamais suivi de cours d'art dramatique et n'ayant connu aucune expérience théâtrale, l'apprentie comédienne décide néanmoins d'abandonner ses études et de mettre en avant sa parfaite maîtrise de l'italien, du grec, mais aussi de l'anglais et du français afin de multiplier les castings.

la beauté méditerrannéenne de cette brune aux yeux bleu clair lui permet en 1986 d'être en tête d'affiche du drame romantique storia d'amore.

elle étonne le jury du festival de venise qui lui remet la même année le prix de la meilleure actrice.

décidée à mener une carrière internationale, valeria golino tourne sous la direction du français alexandre arcady (dernier été à tanger, 1987) et de l'américain randal kleiser (big top pee-wee, 1988, où elle incarne une acrobate).

mais c'est vraisemblablement en interprétant la sympathique petite amie de tom cruise dans rain man (1988) que le grand public se familiarise avec son visage.

dès lors, l'actrice partage sa vie professionnelle entre les etats-unis et l'italie.

au début des années 90, valeria golino livre son potentiel comique grâce au film parodique hot shots ! (1991), dans lequel elle campe la troublante ramada, objet du désir de charlie sheen (le succès du film l'amène à retrouver ce personnage deux ans plus tard pour les besoins de hot shots ! 2).

mais on la retrouve également au générique de nombreux drames américains, que ce soit devant la caméra de john frankenheimer, qui l'imagine en terroriste dans l'année de plomb (1991), de sean penn pour the indian runner (id.

), de bernard rose pour ludwig van b.

(1994) ou encore de mike figgis pour leaving las vegas (1995).

a la fin des années 90, l'actrice se montre davantage active en italie, s'illustrant coup sur coup dans les drames les acrobates (1997) et l'albero delle pere (1998) ainsi que dans la coproduction franco-italo-turque le dernier harem (1999).

privilégiant les rôles forts du circuit indépendant, elle incarne en 2000 une lesbienne mourante pour les besoins de ce que je sais d'elle.

d'un simple regard et retrouve en 2001 mike figgis pour hotel.

en 2002, valerio golino contribue au succès "surprise" de respiro, une comédie dramatique où elle apparaît en mère célibataire fantasque rejetée par les habitants de son village.

deux ans plus tard, en tournant tour à tour san antonio (2004), alive (id.

) et 36 quai des orfèvres (id.

), elle confirme son envie de s'imposer davantage sur la scène cinématographique française.

Jeudi 26 Novembre 2020, Bonne fête aux Conrad, Delphine, Kurt,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres