vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Steve Buscemi

Rechercher

Steve Buscemi

Steve Buscemi

Acteur, Réalisateur, Producteurplus

Né le 13/12/1957

après avoir étudié l'art dramatique auprès de john strasberg, steve buscemi débute sa carrière en écrivant et en interprétant ses propres pièces de théâtre avec son ami, l'acteur et écrivain mark boone jr.

.

s'il fait sa première apparition à l'écran en 1984 dans the way it is aux côtés d'un autre débutant nommé vincent gallo, il trouve son premier grand rôle deux ans plus tard dans un clin d'oeil pour un adieu : il incarne alors un compositeur de musique pop atteint du sida.

en 1990, le film de gangsters miller's crossing marque le début d'une riche collaboration avec les frères joel et ethan coen, qui offriront au comédien des rôles marquants dans fargo (1996) et the big lebowski (1998).

depuis sa performance de mr.

pink dans reservoir dogs (1992) de tarantino, steve buscemi est rompu aux seconds rôles de crapules et d'arnaqueurs : tueur psychopathe dans les ailes de l'enfer (1997), il est voleur dans kansas city (1996) de robert altman, truand dans los angeles 2013 (id.

) de john carpenter et racketteur dans l'intrus (2002) de harold becker.

acteur emblématique du cinéma indépendant américain, il tourne avec plusieurs de ses fleurons : jim jarmusch (coffee and cigarettes), tom dicillo (ca tourne à manhattan, une vraie blonde) ou encore terry zwigoff - sa composition de looser mélancolique dans ghost world lui vaut en 2002 une nomination au golden globe du meilleur second rôle.

fidèle au cinéma d'auteur, il ne dédaigne pas pour autant les productions plus commerciales, collaborant à deux reprises avec michael bay sur armageddon (1998) et the island (2005), ou donnant la réplique à antonio banderas dans desperado (1995), spy kids 2 - espions en herbe (2003) et mission 3d spy kids 3 (2004), tous signés robert rodriguez.

le comédien se prête par ailleurs au jeu du doublage, donnant de la voix dans les films d'animation final fantasy, les créatures de l'esprit (2001), monstres & cie (2002) et la ferme se rebelle (2004).

parallèlement à sa carrière d'acteur, steve buscemi apprécie de passer derrière la caméra, la première fois en 1992 avec un court métrage intitulé what happened to pete.

quatre ans plus tard, il se convertit au long, dirigeant chloë sevigny dans happy hour, film dans lequel il jette un regard généreux sur l'amérique des laissés pour compte.

on retrouve cette humanité dans son oeuvre suivante, animal factory (2001), une plongée âpre dans l'univers carcéral à laquelle participent willem dafoe et edward furlong.

son troisième long-métrage, lonesome jim (2005) se rapproche particulièrement de happy hour.

dans une approche intimiste, il filme casey affleck et liv tyler en mini-dv dans la dure province américaine.

il continue néanmoins activement son métier d'acteur.

en 2005, il est à l'affiche du troisième long-métrage de l'acteur john turturro, romance and cigarettes puis le petit monde de charlotte avant de retourner vers les frères cohen pour un court-métrage réalisé pour le film collectif paris, je t'aime.

Jeudi 28 Janvier 2021, Bonne fête aux Th. d'Aquin,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres