vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Peter Mullan

Rechercher

Peter Mullan

Peter Mullan

Acteur, Coproducteur, Réalisateur, Scénaristebritannique

Né le

Fils d'un ouvrier alcoolique et violent, peter mullan, cinquième d'une famille modeste de 8 enfants, grandit à cardonald, dans la périphérie de glasgow.

après avoir flirté avec la délinquance durant son adolescence, peter mullan suit de brillantes études d'économie et d'art dramatique.

s'étant forgé très tôt une conscience politique, il joue la comédie au sein de compagnies engagées tout en donnant des cours de théâtre dans les prisons et les quartiers défavorisés.

après un échec au concours d'entrée de la national film school, peter mullan met de côté son ambition de devenir cinéaste, et se consacre à son travail d'acteur.

il fait sa première apparition au cinéma en 1990 en interprétant le frère de robert carlyle dans riff raff de ken loach.

enchaînant les petits rôles dans des films marquants du milieu des années 90 (petits meurtres entre amis et trainspotting de danny boyle, braveheart), il retrouve loach en 1998 pour my name is joe, le film grâce auquel il accède à la célébrité.

prêtant son humanité à un chômeur qui tente de sortir de l'enfer de l'alcool, le comédien, vêtu d'un kilt sur la croisette, décroche pour sa performance le prix d'interprétation au festival de cannes.

un an plus tard sort en salles le premier long métrage mis en scène (après 3 courts remarqués) par peter mullan, orphans, tourné dès 1997, mais qui aura dû attendre la soudaine notoriété de l'acteur pour être distribué.

récit d'une nuit de veillée funèbre qui tourne au règlement de comptes familial, cette chronique reçoit un accueil chaleureux à venise, où sera également présenté en 2003 le deuxième opus de mullan, the magdalene sisters.

ce film-choc, qui lève le voile sur les mauvais traitements subis par les pensionnaires d'un couvent irlandais, suscite l'ire du vatican, mais décroche le lion d'or et connaît un succès international.

réalisateur reconnu, mullan n'en poursuit pas moins sa carrière d'acteur.

valet de mademoiselle julie pour mike figgis en 1999, chercheur d'or dans rédemption de winterbottom en 2000, il affectionne les univers noirs (mauvaise passe, young adam) voire morbides (kiss of life).

s'il accepte, avec parcimonie, de participer à des productions hollywoodiennes (ordinary decent criminal de son compatriote thaddeus o'sullivan), il revient toujours dans le glasgow de son enfance (une belle journée, 2005).

Vendredi 14 Août 2020, Bonne fête aux Arnold, Évrard,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres