vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Harrison Ford

Rechercher

Harrison Ford

Harrison Ford

Acteur, Producteur exécutif

Né le 13/07/1942

Harrison ford débute sa carrière artistique sur les planches de son lycée.

a 23 ans, il effectue ses premiers pas devant la caméra dans un truand de bernard girard (1963), puis dans le western la poursuite des tuniques bleues de phil karlson (1967).

avec les studios universal, il joue ensuite sous la direction de michelangelo antonioni (zabriskie point, 1970) et george lucas (american graffiti, 1973).

après avoir joué pour francis ford coppola le temps d'une conversation secrete, harrison ford retrouve george lucas en 1977 pour son ambitieuse guerre des étoiles, où il incarne le légendaire han solo.

avec cette oeuvre-culte, le comédien se retrouve en haut de l'affiche.

il retrouve francis ford coppola pour une courte apparition dans apocalypse now (1979), et débute alors une carrière dont le succès populaire ne se démentira jamais.

harrison ford retrouve ainsi deux fois son personnage de han solo pour l'empire contre attaque (1980) et le retour du jedi (1983), puis contribue à la création du mythique aventurier indiana jones avec trois films de steven spielberg (les aventuriers de l'arche perdue, 1981; indiana jones et le temple maudit, 1984; et indiana jones et la dernière croisade, 1989).

harrison ford se tourne également vers des oeuvres plus personnelles comme le film de science-fiction blade runner de ridley scott (1982), mosquito coast de peter weir (1986), frantic de roman polanski (1988) ou encore working girl de mike nichols, qui lui vaut une nomination à l'oscar en 1986.

au début des années 90, harrison ford se met dans la peau d'un nouveau héros populaire : l'analyste de la cia jack ryan, qu'il incarne à deux reprises (jeux de guerre et danger immédiat, réalisés par phillip noyce).

après avoir joué dans le drame a propos d'henry (1991) et avoir été le fugitif d'andrew davis en 1993, l'acteur tourne pour sydney pollack (sabrina, 1995; l'ombre d'un soupcon, 1999), alan j.

pakula (présumé innocent, 1990; ennemis rapproches, 1997) et wolfgang petersen (air force one, 1997).

avec le nouveau millénaire, l'acteur se fait plus rare, affrontant des phénomèmes paranormaux dans apparences de robert zemeckis (2000), tournant pour la première fois sous la direction d'une femme, kathryn bigelow, dans le film de sous-marin k-19 : le piège des profondeurs (2001) ou se montrant à l'affiche de la comédie policière hollywood homicide (2003), aux côtés de josh hartnett.

de plus en plus discret, il faut ensuite attendre 2006 pour le revoir sur grand écran, au générique du thriller firewall.

Vendredi 03 Avril 2020, Bonne fête aux Dick, Irina, Marie-France, Ricardo, Riccardo, Richard,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres