vous êtes ici : Accueil> Films Cinéma > Charles Berling

Rechercher

Charles Berling

Charles Berling

Acteur, Réalisateur, Scénaristeplus

Né le

après s'être produit au sein de la troupe de son lycée, à toulon, charles berling suit une formation de comédien à l'insas à bruxelles.

s'il se consacre essentiellement au théâtre dans les années 80 -en particulier dans le cadre du tns dirigé par jean-louis martinelli-, il fait sa première apparition à l'écran en 1982 dans meurtres à domicile de marc lobet.

par la suite, on le remarque en fils rongé par le ressentiment dans petits arrangements avec les morts, premier opus de pascale ferran en 1994, et en époux d'emmanuelle béart dans nelly et monsieur arnaud, film-testament de claude sautet en 1995.

charles berling accède à la notoriété en 1996 grâce à son rôle de marquis candide dans ridicule de patrice leconte, avec à la clé une nomination au césar du meilleur acteur.

héros d'un remake de jules et jim pour le petit écran, il est au coeur de deux autres trios amoureux, love etc.

et le corrosif nettoyage à sec d'anne fontaine, dans lequel il campe un mari frustré en 1997.

prof de philo pris de frénésie sexuelle dans l'ennui de cédric kahn en 1998, le fiévreux berling incarne la même année un des passagers de ceux qui m'aiment prendront le train, oeuvre polyphonique de patrice chéreau.

après avoir prêté ses traîts à pierre curie (les palmes de m.

schutz), charles berling, de plus en plus sollicité, trouve un de ses plus beaux rôles - celui d'un pasteur charentais - dans un autre film d'époque avec isabelle huppert : les destinées sentimentales (2000) d' assayas, un cinéaste qu'il retrouvera à l'occasion de demonlover.

l'acteur continue d'afficher une prédilection pour les univers troubles, comme en témoignent ses prestations dans la comédie de l'innocence (2001) de raoul ruiz, le thriller scènes de crimes (2000), le surnaturel jeu d'enfants (2001) de laurent tuel ou encore comment j'ai tué mon père (id.

), dans lequel il se livre à un face-à-face glaçant avec michel bouquet.

performances qui ne l'empêchent toutefois pas de participer à de nombeuses comédies allant de cravate club (2002) à grabuge ! (2005) en passant par père et fils (2003), la première réalisation de michel boujenah, et un fil à la patte (2005), une adaptation de la célèbre pièce de georges feydeau signée michel deville.

Mercredi 22 Mai 2019, Bonne fête aux Émile, Emilio, Julia, Miloud, Quitterie, Rita,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres