vous êtes ici : > Tourisme France > Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur > Tourisme Alpes-Maritimes > Tourisme Biot > Parcs et jardins Biot > Jardin De La ChÈvre D'or

Jardin De La ChÈvre D'or Biot

JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR BIOT

JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR

JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR
©JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR
06410 BIOT
Web : http://www.lachevredor.com

Visites :

Visites guidées, Uniquement sur rendez-vous

Durée Visite :

01h00

Tarifs :

10€ par personne

A voir :

Edifice, Pavillon, Kiosque, Fontaine, Arbres remarquables, Arbres d'alignement, Arbres fruitiers, Arbustes, Plantes vivaces, Arbres remarquables : Acacia verticillata, Acer griseum, Albizzia, Arbutus glandulosa , Bauhinia variegata, Cercis, Chorisia, Cinnamomum camphora, Cupressus sempervirens, Eriobotrya japonica, Erythea armata, Eucalyptus, Feijoa, Jacaranda mimosifolia

Thèmes :

Arboretum, Botanique, Jardin à l'Italienne

Présentation JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR :

Jardin adhérent de l'association des parcs et jardins de Provence-Alpes-Côte d'Azur

De la bastide et ses terrasses en galets « en pose de chant » et en mosaïque on embrasse plusieurs perspectives dans le tracé très architecturé. Dans le jardin vert en bas, entre les deux fontaines en circuit clos, Ficus pumila tapisse un petit escalier, et une serpentine de Buxus entoure en arabesque une succession de pots couronnés de Myrtes. Une longue allée centrale plantée d’orangers, mandariniers et pamplemoussiers s’enfonce dans un mur baroque, surmonté d’un alignement de Cyprès géants. A gauche on passe par dessous une longue pergola couverte de Wisteria multijuga à fleurs de 80 cm vers un petit arboretum. A droite un bel escalier en pierre monte vers une succession de restanques révélant différentes ambiances de jardins en couleurs tendres, en rose, en bleu et gris, en blanc, en harmonie avec les innombrables nuances de vert des arbres et arbustes rares. Un autre escalier divise deux champs de Agapanthes bleus, contrastés par le nuage blanc d’un géant Genista monosperma. Wisteria, Rosa Banksiae et Bougainvillea envahissent les cyprès et se battent pour embrasser le ciel bleu. Une orangerie cum salle à manger d’été abrite des plantes fragiles comme Thunbergia grandiflora Solandra, Brugmansia, Gloriosa, Vitis Voineriana, Ficus elastica et Monstera, et des Cactacées; là devant, dans une chambre de verdure, se déroule une pelouse, encadrée de buis surmontés d’un alignement d’oliviers argentés taillés, avec à côté un petit bassin abondant en nelumbo et nénuphares.

Histoire JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR :

La propriété doit son nom à une ruine romaine et sa légende qu’une chèvre d’or y garderait à jamais un trésor caché en ces murs. Le jardin a été créé dans les années quarante et cinquante du vingtième siècle par la famille Champin, avec contributions et conseils des architectes Robert Streitz (l’orangerie et partie de la maison), Francois Spoerry (partie de la maison), Emilio Terry (mur baroque), du botaniste Basil Leng (la plantation), et de nombreux amis amateurs de jardin, particulièrement le Vicomte de Noailles de Villa Noailles à Hyères et à Grasse.
Depuis 1999 les propriétaires hollandais, passionnés de ce jardin, se vouent à sa restauration et conservation et à le faire revivre par une gestion préventive, efficace et naturelle.

Ouvertures JARDIN DE LA CHÈVRE D'OR :

Uniquement pour les groupes de 12 personnes minimum
et sur rendez-vous uniquement par e-mail
Mercredi 20 Novembre 2019, Bonne fête aux Edma, Edmée, Edmond, Octave, Octavie,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres
(c)