Musée De L'histoire De France Paris

60, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

Historique : Musée De L'histoire De France

Olivier de Clisson, successeur du connétable de France Bertrand du Guesclin, fait construire un hôtel particulier à partir de 1371, à l'extérieur des remparts de Philippe-Auguste. N'est conservée de ce premier hôtel que la porte fortifiée avec ses tourelles sur la rue des Archives, seul vestige encore visible de l'architecture privée du XIVème siècle. L'Hôtel de Clisson est acquis en 1553 par François de Lorraine, duc de Guise, et sa femme Anne d' Este. Des travaux entrepris par la puissante famille de Guise subsistent la chapelle et l'ancienne salle des gardes dans laquelle les "ligueurs" du parti catholique se réunissent au XVIème siècle. C'est probablement là qu'est décidée la Saint Barthélémy et que débute la journée des Barricades (1588) qui oblige le roi à fuir Paris. Marie de Guise étant morte sans enfant en 1688, l'hôtel est acheté en mars 1700 par François de Rohan-Soubise et Anne de Rohan-Chabot sa femme. Ils choisissent en 1705 un jeune architecte nommé Delamair.

Equipement :

Activites culturelles

  • 3
    visites guidées
    accueil des scolaires : visites
  • ateliers
  • ZEP
    conférences

Services

  • jardin accessible au public
    services commerciaux : librairie
  • carterie
  • boutique

Informations utiles

Theme :
Arts décoratifs ; Histoire
Theme Collection :
Arts décoratifs : Mobilier
Beaux-Arts : Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture
Autres collections : Archives papier, Archives sonores, Manuscrits, incunables, Sigillographie
Histoire : Période historique, Histoire religieuse, Histoire militaire
Tarifs :
- Réduit : (groupes à partir de 15 personnes, familles nombreuses, chèques vacances, Ecole nationale des Chartes, Société d'histoire de l'art français, S. n. Antiq. Fr)
- Spécifique : (pour une classe, pour visites et initiations, pour ateliers)
- Gratuité : (moins de 18 ans)
Horaires :
du lundi au vendredi de 12/17h45. samedi et dimanche de 13h45/17h45.
Fermeture annuelle : mardi et jours fériés .
Ouvert toute l'année : Oui
Visite sur rendez-vous : Oui
Atouts :
Documents majeurs de l'histoire de France : constitutions, Edit de Nantes, documents médiévaux . Les collections du musée comprennent une série de pièces à conviction provenant des dossiers de grandes afffaires criminelles depuis le XVIIIème siècle. Crime de lèse-majesté, expulsion du royaume ou crime passionnel : le couteau de Damiens qui égratigna Louis XV, la machine infernale de Fieschi qui tua en 1835 une dizaine de personnes sauf Louis-Philippe, le tableau du XVIIème siècle ,saisi lors de l'expulsion des Jésuites du royaume en 1762. Des documents authentiques chargés d'histoire, tels que les diplômes de Charlemagne ou de Louis le Pieux, les testaments de Philippe Auguste et de Saint-Louis, l'Edit de Nantes et sa révocation, le journal de Louis XVI. Des vitrines présentent le testament de Louis XVI, la dernière lettre de Marie-Antoinette. Voir les appartements du Prince et de la Princesse . En 1732, François de Soubise met à jour les appartements. Il fait appel au célèbre architecte Germain Boffrand qui complète l'enfilade des appartements par un pavillon ovale permettant l'articulation avec l'aile nord en retour. A partir de 1736, Boffrand porte tous ses efforts sur le décor intérieur ; les appartements comptent parmi les plus beaux exemples de style rocaille, où la richesse ornementale de la ligne courbe s'allie à l'harmonie des ors et des couleurs, dans le respect de l'équilibre et de la convenance.
source :
data.gouv.fr, Ministère de la culture (MUSEOFILE)

Acces

Bus (29.75.58.70.72.74.69.96.67.76.)
Métro / RER (Hôtel de ville, Rambuteau, Saint-Paul, Châtelet-les-Halles.)

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)