Abbaye De Chanoines Réguliers De Saint Augustin Dite Abbaye De Toussaints En L'Île, Puis école Normale D'instituteurs, Actuellement Institut Universitaire De Formation Des Maîtres (iufm) à Châlons-en- Châlons-en-champagne

place des Arts 51000 Châlons-en-Champagne

Présentation : Abbaye De Chanoines Réguliers De Saint Augustin Dite Abbaye De Toussaints En L'Île, Puis école Normale D'instituteurs, Actuellement Institut Universitaire De Formation Des Maîtres (iufm) à Châlons-en-

Un hôpital pour pestiféré fut construit, début 11e, sur une île, au nord est de l'enceinte. Les chanoines réguliers de Saint Augustins desservait l'hôpital, puis construisirent une église. Le

comte de Champagne, Thibault II, leur octroie, en 1125, les droits féodaux. L'abbaye subit, de 1356 à 1359, les pillages et saccages des anglais, puis est ruinée par Charles Quint pendant la guerre avec François Ier. Un terrain est acheté par l'abbé Claude Godet, au ban de Toussaints. Les bâtiments conventuels sont construits à partir de 1545, et sont terminés en 1565., le choeur et le sanctuaire sont terminés en 1553, mais la nef n'est pas construite. L'abbaye est démantelée pendant la révolution, puis vendue et détruite, hormis les bâtiments conventuels qui ne trouvaient pas d'acheteurs, ils servirent d'école d'artillerie, entre 1791 et 1806, puis de logement pour les professeurs de l'écoles des arts et métier entre 1806 et 1861. A cette période, l'abbaye est utilisée comme école d'instituteur, IUFM,. En 1876, sont réalisés les ailes nord et sud, afin d'agrandir l'école normale de garçons. Les bâtiments conventuels conservés sont sur un plan en L, avec une élévation ordonnancée comprenant un étage carré et un étage de comble, ajouré par des lucarnes style 16e, ajoutées lors des agrandissement de 1876, avec un toit à longs pans, à croupe, et toiture d'ardoise. L'édifice est construit en craies, avec des encadrements de baies en calcaire, dites pierres savonnières. l'église est formée de 3 vaisseaux avec des ailes datant du 19e en pierre de taille et des élévations semblables à l'aile du 16e.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis