Montauban Montauban

Place Prax-Paris, B.P. 201 82002 Montauban

Présentation : Montauban

Montauban a été bâtie en 1144 sur un éperon dû à un méandre du Tarn et de ses deux affluents. Ville de négoce au Moyen-Age, place de sureté

protestante lors des guerres de Religion, elle atteint l'apogée de sa puissance économique au cours de l'époque classique.

La ville fut construite selon un plan géométrique, lui valant ainsi le titre de "prototype des bastides et villes neuves» où des rues perpendiculaires isolent des pâtés de maisons. Au centre de la cité, la place Nationale était le coeur de la vie économique.

Durant la période médiévale, Montauban connut des périodes de prospérité mais également de déclin : la guerre de Cent Ans, l'occupation anglaise, la peste, la disette, un grand commerce international et régional.

Les riches commerçants et négociants furent particulièrement réceptifs aux idées de Calvin. Dès lors, Montauban devient une ville stratégique militairement, économiquement et culturellement. Avec l'Edit de Nantes, Montauban est déclarée "place de sûreté» En 1621, débuta le siège de la ville par Louis XIII et ses troupes. Plus de 400 coups de canon furent tirés sur les remparts. L'église Saint-Jacques en garde encore les traces.

Puis vient la Contre-Réforme catholique où Montauban laisse son passé guerrier derrière elle et entame une véritable métamorphose. Edification de la cathédrale, du collège des Jésuites, du Palais épiscopal futur musée Ingres, création du Cours Foucault. Le XVIIIe siècle vit également le commerce du drap se développer et ainsi donner à Montauban un nouveau souffle économique.

En 1808 sous l'impulsion de Napoléon, le Tarn-et-Garonne est créé et Montauban devient chef-lieu de département. Cette création permet à la cité de faire face à la chute du commerce drapier, mais également voit l'épanouissement des arts : le poète Lefranc de Pompignan, le décorateur Ingres père, le peintre Ingres fils, le sculpteur Bourdelle.

Avec l'emploi presque exclusif de la brique dans les constructions, Montauban peut être classée parmi les villes roses du Midi. Depuis peu Montauban est d'ailleurs devenue "Ville d'Art et dHistoire»

Plaisante à vivre, chaleureuse, Montauban fait également preuve d'une vitalité musicale certaine avec, en particulier, deux temps forts : « Alors, chante » (mai/juin), festival de la chanson française réputé au niveau national, et « Jazz à Montauban » (juillet).
La vénérable bastide bénéficie en outre d'un environnement privilégié, entre coteaux du Quercy et terrasses de Garonne : là s'étendent des champs et des vergers où mûrissent le Chasselas de Moissac AOC, le Melon du Quercy, la Reine Claude Label Rouge et autres fruits de qualité.

En lire plus fermer

Equipement :

Activités

  • Montauban
  • la bastide originelle Ville d'Art et d'Histoire
  • chef-lieu du Tarn-et-Garonne (54 000 habitants)
  • patrie d'Ingres le célèbre peintre
  • Montauban cumule les distinctions. A 50 km au nord de Toulouse
  • elle est aussi considérée comme le prototype des bastides du Sud-Ouest.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis