La Cathedrale D'ajaccio Ajaccio

rue Saint-Charles 20000 Ajaccio

Présentation : La Cathedrale D'ajaccio

A Ste Hélène, Napoléon mourant s'est souvenu de l'église de son enfance : "Si l'on proscrit mon cadavre, comme on a proscrit ma personne, que l'on me refuse un peu de terre, je souhaite que l'on

m'inhume auprès de mes ancêtres dans la cathédrale d'Ajaccio en Corse". Cette citation gravée sur une plaque de marbre rouge à l'entrée de la cathédrale permet de rappeller son importance dans la vie de l'Empereur. Le baptême du petit Napoléon y fut célébré le 21 juillet 1771. Enfin la cathédrale abrita la chapelle funéraire de la famille Bonaparte jusqu'à la construction sous le Second Empire de la chapelle impériale.
En 1559, le Conseil des Anciens fit une demande auprès du Sénat de Gênes et du pape Grégoire XIII, pour doter Ajaccio d'une église cathédrale. Remplaçant l'église St Croix édifiée au début du XVème siècle et démolie en 1553 pour permettre l'aménagement des fossés de la citadelle, la nouvelle cathédrale fut achevée en 1593 et consacrée à l'Assomption de la Vierge.
La cathédrale frappe au premier abord par ses dimensions modestes. Le plan en croix latine montre un transept à peine marqué et les trois nefs intérieures semblent trop courtes par rapport à leurs proportions en hauteur et en largeur. Mais les sept chapelles latérales, le dôme imposant et surtout la façade baroque d'un bel ocre témoignent d'un indéfinissable charme.
Pour information, la visite s'effectue à l'heure des Offices.

En lire plus fermer

Informations utiles

Visite :
 Libres en permanence
Ouverture :
 Toute l'année

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis