Dans les années 1990, deux chercheuses américaines ont mis au point une langue des signes :
pour les entendants
pour les bébés
universelle