Lors d'un aménagement d'épreuve pour un élève handicapé, la majoration de temps ne peut normalement excéder :
la moitié du temps normalement prévu
un cinquième du temps normalement prévu
le quart du temps normalement prévu
le tiers du temps normalement prévu