vous êtes ici : Accueil > Humour > Blague Internet > La bible du flameur

La Blague

Internet

La bible du flameur
LA BIBLE DU FLAMEUR
Vous avez tous déjà pu constater si vous lisez régulièrement les
newsgroups qu'il peut se passer des 'enflammages en règle'. Les
enflammages sont ni plus ni moins que des messages électroniques publics
(postés sur un ou plusieurs newsgroups donc) destinés à mettre la honte
et/ou à insulter une personne, un groupe de personnes, voire une
institution ou une entreprise.
Citons par exemple les enflammages contre France Télécom, Microsoft, les
abonnés de AOL ou de Wanadoo, contre S P... Et dans les
newsgroups anglophones, la guerre quotidienne États-Unis contre Canada
et reste du monde.
Ce document a pour vocation de répondre à toutes les questions que
pourraient se poser ceux qui cherchent à flamer quelqu'un (F.A.Q.) mais
pourra aussi donner de précieux conseils d'utilisation aux enflammeurs
réguliers qui auraient de mauvaises habitudes. Voici donc la Bible.
Les douze commandements de l'enflammage.
1. N'hésitez pas à inventer des mensonges sur votre adversaire et
surtout, il est important que vos mensonges sonnent vrai. Commencez
votre message d'enflammage par quelque chose comme 'Il est évident
que...' ou 'Forcément....'. Par exemple, vous pourrez commencer votre
message par: 'Quand on voit ce que Machin raconte dans d'autres
newsgroups, on se demande quel est son âge mental. Ce n'est rien qu'une
petite crotte de menteur...'
2. Faites franchement de la psychologie de salon: vous êtes
quelqu'un d'intelligent. Vous avez entendu parler de Freud. Peut-être
même que vous avez fait psycho à la fac? Tout ça vous qualifie pour une
analyse psychologique intraitable de votre adversaire. Par exemple vous
pourrez balancer des phrases du genre: Ce gars-là n'arrête pas de
balancer des vannes misogynes. Il est à se demander si il a bien
assimilé son Oedipe. Tout porte à croire que non. Pour tout dire, à mon
avis, il persiste à désirer sa maman...'
3. Cross-postez vos enflammages: Tous les lecteurs des newsgroups
'.fr' voire même des 'alt.' et des 'rec.' n'attendent qu'une chose: lire
votre prochaine production littéraire. De 'alt.disney.disneyland' à
'rec.pets.dogs.rescue', les lecteurs impatient attendent votre prochain
chef d'oeuvre le souffle court.
Allez-y: postez PARTOUT!
4. Tout le monde conspire contre vous: c'est sûr, si vous avez cette
impression que tout le monde vous insulte, il n'y a vraiment aucune
raison de penser que vous êtes vraiment peut-être une tête de noeud. Par
contre, tout le monde s'est allié secrètement pour vous nuire. C'est
pourquoi il ne faut pas hésiter à dénoncer cette conspiration sur usenet
et aussi sur le web.
ASTUCE: Au besoin, vous pourrez monter vous même une fausse conspiration
en postant des messages anonymes au moyen d'un remailer...
5. Les menaces de poursuites judiciaires: c'est un peu une
conséquence logique de la règle numéro 4. Ça permet aussi de continuer à
enflammer alors même que vous êtes à court d'arguments ou d'insultes.
Exemple: 'En disant publiquement que j'avais posté mon message dans le
mauvais groupe, Machin a diffamé, m'a calomnié et m'a sodomisé. On se
reverra au tribunal Machin, parce que je viens de porter plainte auprès
du Procureur de la République!'
6. Forcez vos adversaires à documenter leurs allégations: Que vous
importe que Bidule prétende partout que les 'nouilles cuisent au jus de
canne' si vous n'avez jamais rien lu de tel dans aucun livre de
recettes. Il est évident que Bidule ne sait pas ce qu'il dit! Qu'il
apporte des preuves et on en reparlera.
7. Utilisez des mots étrangers: Vous avez de la chance, le
vocabulaire technique de l'internet est anglais. Servez-vous à volonté
des termes 'newbies' et autres 'aoler'. Mais vous pouvez encore faire
mieux en utilisant de l'allemand, ou encore, le summum, balancez du
latin dans vos messages. Par exemple, dans un message, lancez '1998 sera
ton annus horribilis Truc! Je vais te faire regretter tes
hémorroïdes...'
8. Dites à tout le monde combien vous êtes intelligent. Inutile de
leur prouver que vous l'êtes... Ne vous abaissez pas à ça, ils ne sont
pas de votre niveau. Parlez plutôt de votre QI à trois chiffres, de
votre mention au bac, de votre sélection à Question pour un champion.
Évitez par contre de dire que votre dernier livre de chevet est 'Le Club
des Cinq contre-attaque', ça gâcherait votre effet.
9. Accusez vo(s)(tre) opposant(s) de censure. Vous avez le droit de
cross-poster dans autant de newsgroups que vous voulez. D'ailleurs c'est
indiqué dans l'article 3 paragraphe c de la déclaration des droits de
l'homme; toute personne qui tente de vous empêcher de polluer une
foultitude de newsgroups en même temps, ou toute personne qui tentera de
faire basculer une guerre de flames en une guerre de mail (avec mail
flood ou mail bombing) est soit un anarchiste, ou un fachiste, ou les
deux.
10. Mettez en doute l'existence réelle de vos opposants: Après tout,
vous ne les avez jamais vus de visu, non? Alors que vous connaissez tout
le monde, c'est tout à fait anormal. Moralité: ILS N'EXISTENT PAS. Tout
cela fait sans doute partie de la conspiration internetienne qui vous
touche. Peut-être que la vérité est ailleurs?
11. Mentez, trichez, volez, laissez le siège des toilettes relevé.
12. Si vous ne savez plus quoi faire, ou si vous avez déjà tout essayé,
insultez. Si vous avez oublié les 11 autres règles, souvenez vous de la
12ème.
Ne perdez pas de vue que même si vous êtes très fort en enflammage, vous
risquez un jour de tomber sur quelqu'un qui sera meilleur que vous dans
cette discipline.
Cet individu pourra déjouer vos pièges, mettra à jour vos mensonges,
ridiculisera votre style, vous fera passer pour nul en orthographe,
bref, vous ne serez plus qu'un tout petit morpion entre ses ongles.
Vous n'aurez alors plus qu'un seul recours: l'insulte. Par exemple,
parlez-lui de sa maman et de choses bizarres qu'elle ferait avec des
légumes genre concombre, etc...
LA REGLE D'OR DE L'ENFLAMMAGE
Mes enflammages seront spirituels, insultants, intéressants, marrants,
caustiques ou sarcastiques, mais jamais au grand jamais ils ne seront
ennuyeux.
Ici s'arrêtent les saintes écritures.
Révision 1: 02 Déc. 1987 par Joe Talmadge ©
Révision 2 (FR): 31 déc. 1997 par Michael Dupont ©

Lundi 24 Janvier 2022, Bonne fête aux Fr. de Sales, Paco, Paquito, Soizic, Tim,

Gralon sur les réseaux sociaux

Statistiques
  • +2 millions de visites mensuelles
  • +160 000 sites inscrits
  • +300 000 membres