Minorque : La Plus Sauvage Des îles Baléares

Plus petite que Majorque et moins bling-bling qu'Ibiza, Minorque est l'île des Baléares la mieux préservée. Véritable joyau à l'état brut, cette île offre des paysages typiquement méditerranéens sur fond de ciel bleu. Nous vous proposons de découvrir les beautés naturelles et archéologiques de Menorca.

Une mosaïque de paysages

L'île de Minorque, classée Réserve de la Biosphère par l'UNESCO depuis 1993, est protégée dans son intégralité (soit 70.200 hectares).

Verdoyante même en été, elle offre une grande diversité de paysages et présente une végétation typiquement méditerranéenne composée de pins, d'oliviers, de chênes verts, de figuiers et d'agrumes.

Le nord de l'île, sauvage et déchiqueté, contraste avec le sud à première vue plus plat mais ponctué de ravins.

Pour apprécier ce décor naturel, nous vous conseillons de faire l'ascension du Mont Toro (358 m), le point culminant de l'île. De là-haut, vous bénéficierez d'un panorama à 360° et pourrez apercevoir la route principale qui traverse l'île d'est en ouest sur 50 km.

Des murets de pierres sèches quadrillent la campagne et délimitent les domaines agricoles. Certains de ces murets ont 4000 ans et pourtant, ils ont été construits selon une technique ancestrale, en empilant les pierres les unes sur les autres sans ciment !

Complétés par des barrières en bois d'olivier (elles aussi typiques), ces murets protègent les cultures de la tramontane et empêchent les vaches de s'échapper des pâturages.



Copyright : Jordiferrer

De plus, comme l'île est une réserve de biosphère, aucune construction ne doit dépasser la hauteur d'un arbre, soit deux étages !

Un havre de nature

Le coeur de cette réserve de biosphère est le parc naturel de S'Albufera d'Es Grau, l'une des plus importantes zones humides d'Europe. Ne manquez pas d'aller admirer le cap de Favàritx et les plages de l'île d'en Colom juste en face.



Copyright : AnAuCa

Ce site témoigne de l'exceptionnelle biodiversité de l'île où l'on recense pas moins de 1400 espèces de végétaux et 200 espèces d'animaux marins et d'oiseaux (cigognes, aigrettes, mouettes, milans).

De magnifiques plages

Presque six fois plus petite que Majorque, Minorque compte néanmoins 216 km de côte et quelque 70 plages, calanques et criques !

Il y en a pour tous les goûts de la crique sauvage accessible seulement à pied ou en bateau à l'étendue de sable blanc.

Avec leur sable fin et leurs eaux cristallines, les plages les plus paradisiaques se concentrent au sud de l'île, comme Son Xoriguer ou Son Bou.



Copyright : Juan Carlos Gavari Starkie

Celle de Binibeca Vell offre un peu plus de tranquillité en haute saison. Ce village les pieds dans l'eau mérite une visite car il étend ses maisons blanches jusqu'à la mer.



Copyright : Tania3pror

Plus isolées, les plages d'Es Talaier et Macarelleta ont conservé leur beauté brute.

Au nord, le paysage change et les plages sont faites de sable gris ou de galets. Le décor y est plus sauvage, par exemple à Cavalleria, nichée dans une réserve marine.

Au large se profilent des îlots inhabités, sauf par... les lézards noirs, une espèce endémique devenue le symbole de Minorque !

Que faire à Minorque ?

Pour profiter de ce cadre naturel exceptionnel, vous aurez l'embarras du choix entre les excursions en mer, les sorties en voilier, les balades en kayak ou en paddle (qui sont le seul moyen d'explorer les innombrables grottes marines creusées par l'érosion et d'accéder à des criques secrètes !).

L'île se découvre aussi grâce à la plongée sous-marine, et sur la terre ferme, par le biais de randonnées à pied, à cheval ou en vélo !

Vous pouvez notamment emprunter la fameuse Cami de Cavalls, une ancienne voie militaire créée en 1330 et qui suit le littoral. Longue de 185 km, elle comporte une vingtaine d'étapes offrant des panoramas à couper le souffle sur la Méditerranée.

Ce parcours est jalonné de diverses curiosités telles que des phares, des moulins, des forts ou des tours de guet.

Sachez aussi qu'on trouve sur cette île plus de 1000 vestiges archéologiques, des constructions en pierre appelées taulas, navetas ou talayots.

Elles ont été réunies dans un itinéraire culturel : la route talayotique, du nom de la civilisation qui s'est développée aux Baléares pendant l'âge de bronze.

Parmi les sites à ne pas manquer, signalons :
=> la Naveta d'es Tudons un monument funéraire
=> la Torralba d'en Salord un sanctuaire
=> le village de Trepucó.



Copyright : jorapa on Flickr

Le tout forme un héritage unique au monde que l'île souhaite faire inscrire au patrimoine mondial de l'UNESCO !

Quelles villes visiter ?

Mahón, la plus grande ville, est considérée comme la capitale de l'île. Vous pourrez flâner sur le port et manger dans un restaurant de poisson avant de visiter le dédale de rues en surplomb de la rade.



Copyright : Turismo Menorca - port de Mahón

Néanmoins, la plus belle ville de Minorque est sans doute Ciutadella, avec son centre historique riche de palais aristocratiques (sur la plaça des Born) et d'une cathédrale de style gothique catalan. Elle fut édifiée au XIVe siècle, à la place d'une mosquée dont il reste un minaret...



Copyright : Mac9

D'autres petits bourgs méritent aussi une visite : Sant Lluis, Es Castell, Fornells ou encore Es Mercadal, qui est réputé pour ses pâtisseries traditionnelles comme les pastissets (des biscuits en forme de fleur).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.spain.info/fr_FR/que-quieres/ciudades-pueblos/provincias/menorca.html

Tag : Minorque, minorque, minorque tourisme, minorque baléares, baléares tourisme, visiter minorque, minorque plages, plages minorque, minorque mahon, minorque destinations, binibeca vell, tourisme espagne



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis