Le Tourisme Spatial : Tourisme De Demain ?

Le tourisme spatial : tourisme de demain ?

Depuis 2001, l'Agence spatiale fédérale russe et la compagnie Space Adventures ont réalisé le rêve de quelques touristes pas comme les autres : voyager dans l’espace. Nous vous proposons de découvrir le tourisme spatial, une industrie touristique qui en est encore à ses débuts.

Présentation

Le tourisme spatial, qui est aujourd’hui réservé à quelques voyageurs très fortunés, consiste à participer à un vol spatial habité dans l’espace.

Cette nouvelle activité touristique est apparue en 2001. Elle est le fruit d’une collaboration entre l’agence spatiale russe (KFA) et une compagnie basée aux Etats-Unis, Space Adventures.

C’est la compagnie Space Adventures qui "organise" ce voyage, tandis que l’agence spatiale russe se charge du transport de ces touristes pas comme les autres.

Les pionniers

Avec un billet coûtant entre 20 et 30 millions de dollars, le tourisme spatial reste un rêve accessible à seulement quelques voyageurs très fortunés.

A ce jour, seule une poignée de personnes dans le monde ont fait l’expérience du voyage dans l’espace avec l’agence Space Adventures :
• Dennis Tito (du 28 avril au 6 mai 2001)
• Mark Shuttleworth (du 25 avril au 5 mai 2002)
• Gregory Olsen (du 1er octobre au 11 octobre 2005)
• Anousheh Ansari (du 18 septembre au 29 septembre 2006). Cette américano-iranienne a été la première femme touriste de l'espace.
• Charles Simonyi (du 7 au 20 avril 2007). Il est retourné dans l'espace le 26 mars 2009, devenant le premier touriste spatial à avoir voyagé dans l'espace à deux reprises.
• Richard Garriott, parti le 13 octobre 2008
• Guy Laliberté, parti le 30 septembre 2009

Avant d’embarquer à bord d’une fusée russe Soyouz, les touristes spatiaux doivent subir un entraînement physique très poussé pour se préparer au vol et à la vie en apesanteur.

Le premier clown dans l'espace

Guy Laliberté, le fondateur du Cirque du soleil est le septième pionnier à expérimenter le tourisme spatial. Il devient ainsi, selon ses propres mots, le "premier clown dans l’espace".

Après un entraînement de quatre mois à la Cité des étoiles près de Moscou, il a embarqué le 30 septembre 2009 à bord de la mission spatiale Soyouz TMA-16.

Il doit passer douze jours dans l’espace et profitera de l’occasion pour donner un spectacle retransmis depuis la station spatiale internationale le 9 octobre 2009.
Cette initiative est une action en faveur de la fondation One Drop qui milite pour un meilleur accès à l’eau potable dans les pays pauvres.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.spaceadventures.com/

Tag : tourisme spatial, tourisme espace, voyage espace, Space Adventures, Guy Laliberté, touristes spatiaux



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis