Le Chili : Les Sites Touristiques Incontournables

Le Chili s'étire du nord au sud sur 4300 km, entre le Pacifique et la cordillère des Andes. Il faut compter une dizaine de jours pour visiter les principaux sites touristiques du pays, à commencer par Santiago sa capitale.

Santiago, la capitale chilienne

Première étape de tout voyage au Chili, Santiago est une capitale mi-espagnole mi-américaine.

Ce metissage se traduit notamment dans l'architecture de la ville, où les façades néoclassiques du palais présidentiel de la Moneda et de la cathédrale métropolitaine côtoient les hôtels modernes du quartier de Bellavista. La tour de télécommunications Entel, devenue l'un des emblèmes de Santiago du Chili, veille sur les édifices chics du quartier de Las Condes.



Copyright : Josephs

Sur les longues avenues de Providencia et O'Higgins, vous croiserez les bus locaux appelés "micros". Mais c'est à pied qu'il vous faudra découvrir les petites rues pietonnes et sinueuses du centre historique. Le paseo Ahumada et le paseo Huérfanos bordés de galeries, de boutiques et de cafés sont très fréquentés.

Les gastronomes se rendront quant à eux dans le quartier branché de Providencia, fief de grands chefs cuisiniers internationaux. Pour découvrir un panorama époustouflant sur la capitale chilienne, il faut monter en funiculaire jusqu'au sommet du cerro San Cristobal.

Direction Valparaiso

En voiture, le trajet n'est pas long entre Santiago et Valparaiso, la deuxième plus grande ville du Chili : il faut un peu plus d'une heure de route pour atteindre le littoral et les plages de l'océan Pacifique.

En chemin, faites halte dans la station balnéaire de Viña del Mar. Véritable cité-jardin, elle est la station balnéaire la plus huppée de la côte.

Premier port du pays, aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO le port de Valparaiso était autrefois le refuge d'immigrants du monde entier.

Véritable labyrinthe de maisons barriolées, la ville est sillonnée de funiculaires qui permettent de monter sur les hauteurs de ses 42 collines !



Copyright : Josefinabenoit

Ne manquez pas d'emprunter l'ascenseur Espiritu Santo et de suivre le parcours de fresques dans les ruelles étroites de la cité. C'est aussi à Valparaiso que se trouve la Sebastiana, la maison du poète Pablo Neruda.

Le désert salé d'Atacama

De Valparaiso, il vous faudra prendre l'avion et atterrir à Calama pour rejoindre l'un des sites touristiques incontournables du Chili : le désert salé d'Atacama, à 2500 m d'altitude.

Ancienne ville minière, Calama possède les plus anciennes églises du pays, notamment celle de San Francisco de Chiu-Chiu aux murs de briques sèches et celle de Caspana construite au XVIIe siècle.

Mais cette cité est surtout connue comme la porte d'entrée du désert d'Atacama une immensité salée aux reflets rouge brun. D'importants gisements de salpêtre y ont été découverts au début du XXe siècle.



Copyright : ESO

Au milieu de ce paysage désertique surgit comme une oasis le village de San Pedro de Atacama, avec son église coloniale en torchis blanc et ses cafés, très prisés des voyageurs assoiffés. Ce village possède aussi un petit musée archéologique où vous pourrez voir des témoignages de la culture précolombienne.

Dans le village de Toconao tout proche, les Indiennes Aymara travaillent la laine d'alpaga. Et pour une pause bien-être, sachez que vous trouverez aussi près de San Pedro de Atacama les thermes de Puritame.

Plus d'information :

Visitez le site : http://chile.travel/fr/

Tag : Chili, chili, le chili, santiago chili, chili tourisme, tourisme chili, visiter chili, visiter le chili, voyage chili, guide chili, sites touristiques chili, valparaiso, atacama



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis